Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Nous l’attendions depuis quelques années déjà et Najoua Belyzel a donné rendez-vous à ses fans demain au Pan Piper pour un concert événement à Paris. Les anges seront de sortie et l’artiste sera sur scène pour leur plus grand bonheur.

Pourquoi ce concert demain ?

J'avais tout simplement envie de retrouver mon public,mes Anges.J'ai donné très peu de concert jusqu'à maintenant et cela me manquait.Il y a deux ans, j’ai écrit « Rendez-vous » pour mes fans et je me suis dit que le moment était venu de concrétiser cela.Demain, ce sera un très beau rendez-vous un de ceux que j'attends et que mon public attend comme une promesse.

Une question que tout le monde doit te poser…Quand va sortir ton très attendu troisième album ?

Je ne connais pas la date exacte de sortie de mon nouvel album et il est possible que l'on trouve ça un peu long (rires). Le marché du disque est plutôt difficile en ce moment et pour de nombreux artistes, il est important pour moi d'attendre et de trouver le bon moment pour que les choses fonctionnent bien. J'ai retravaillé la prod et les sons de mes chansons et je suis heureuse de les offrir demain à mes fans.Tout ce que je peux te dire, c’est que la sortie de ce troisième album est imminente et pour m’excuser du retard, je serais capable de sortir un double album (rires).

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Pendant le laps de temps entre ton deuxième album et ce troisième disque à venir, as-tu pensé à un crowdfunding et/ou à participer à « Danse Avec Les Stars » ?

En fait, pour te dire la vérité, je n’ai pas pensé moi-même à un crowdfunding mais on me l’a beaucoup chuchoté à l’oreille. On a essayé de m’initier à ces choses-là en me disant qu’aujourd’hui, c’est comme ça que cela fonctionne. Je pense qu’il y a d’autres façons de fonctionner mais je n’y suis pas fermée. Comme je suis très sportive et que j’ai des amies qui ont déjà participé à l’émission « Danse Avec Stars » dont notamment Karine Ferri qui y est cette année, j’y ai pensé mais je n’ai jamais proposé mon nom. Si un jour, cela me démange vraiment, j’y irais peut-être.

Le public est resté fidèle même durant « les années de silence ». Que voudrais-tu lui dire ?

Je leur dis déjà tellement de choses à travers mes chansons et ils reçoivent les messages que je leur envoie, il s'agit de notre « langage » (rires). Je leur dirais tout simplement que ce rendez-vous a tardé mais nous serons tous réunis pour la Toussaint. Je leur serai dévouée de l’ouverture du concert jusqu’à la fin de la nuit, je vais leur dire merci et j’ai vraiment hâte d’y être.

Tu es revenue en 2014 avec « Rendez-Vous » puis « Que Sont-Ils Devenus ? ». « Luna » est sorti en digital en 2015. Ces trois morceaux seront-ils sur ton troisième album ?

Oui, les trois y seront. Quand tu écoutes les trois chansons, le son de « Luna » est différent des deux autres mais c’est le plus important est le message contenu dans cette chanson qui parle du désir d’enfant qui est un thème universel. « Que Sont-Ils Devenus ? » aborde le thème les enfants disparus, c’est un autre thème fort. L’une des choses les plus importantes dans mon écriture est d’y mettre ma vérité et pas seulement les choses que je regarde avec mes yeux mais avec le Coeur, le mien et celui des Autres.

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Tu as tourné trois vidéos pour ces titres. Peux-tu nous parler de tes envies visuelles pour ces morceaux ?

Dans la chanson « Rendez-vous » il s'agit d'une balade nocturne de la solitude dans laquelle j’étais et cet espèce d’isolement que j’avais choisi par rapport à mon public. « Rendez-Vous » est une traversée poétique, sensible aux couleurs sépia, je voulais quelque chose d'intemporel. Nous avons tourné ce clip en plein cœur de Paris comme le dit la chanson de châtelet à Pont Marie.

« Que Sont-Ils Devenus ? » est une chanson que j’ai écrit rapidement et que j'ai enregistré lentement et avec précision. Je ne savais pas encore si je garderai cette chanson très sensible dans mon album jusqu' à ce que je la visualise en images.Pour moi, cela a été une évidence d’illustrer cette chanson par le thème d’un conte pour enfants. Etant fan des contes pour enfants, Perrault, les Frères Grimm ainsi que Disney (rires), la merveilleuse histoire du Petit Chaperon Rouge m’a inspiré très naturellement c'était évident que je serai en Rouge.

Je suis fière de chaque clip que j'ai eu la chance de tourner.

Pour « Luna », je me suis laissée porter par le thème des Milles et Une Nuit. Le désert dans ce clip symbolise le ventre vide de la femme qui voudrait avoir un enfant. Il y a beaucoup de poésie, de charme et de mélancolie dans cette vidéo.

Dans « Luna », tu évoques ton désir de maternité. Mettrais-tu ta carrière entre parenthèses pour te consacrer pleinement à un enfant ?

Oui sans hésitations. 

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Dans ta discographie, il y a plusieurs prénoms « Gabriel », « Stella », « Jérémie », « Denis », « Viola » et « Luna ». Sont-ils des personnages inventés ou existent-ils vraiment ?

Tu peux rajouter aussi Benoît ! (Rires) (cf « Tournes-Toi Benoît ») Ce matin en préparant ma tracklist pour le concert, j’ai vu tous ces prénoms sans compter la vingtaine que je cite dans « Que Sont-Ils Devenus ? » et c’est vrai que pour moi, le prénom est la première chose qui identifie quelqu’un. Tous ces prénoms ont tous plus ou moins une place importante à mes yeux. Les prénoms m’ont toujours suivi dans ma carrière.

Gabriel, Stella, Jérémie, Viola, Ana (chanson de mon nouvel album), tous existent par leurs histoires, leurs combats et ils m'ont inspiré dans les miens.

Quand on commence sa carrière avec un aussi gros tube que « Gabriel » n’a-t-on pas des craintes sur l’avenir en se disant que cela peut être aussi à double tranchant ?

Je n’y jamais pensé. Quand je suis un peu sur la lune, il m'arrive d'y penser mais on ne peut pas réécrire l’histoire. On ne peut pas refaire le passé et on ne sait pas de quoi est fait l’avenir. Je suis tout simplement très heureuse de ce qui m’est arrivé et confiante pour le reste de mes jours … (rires)

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

Il y a un vrai talent d’auteur chez toi mais aussi chez Christophe. As-tu déjà pensé à l’écriture d’un roman ?

J’aime bien ta question ! (rires )

Je co-écris mes chansons avec Christophe mon compositeur et Il m’arrive d’écrire seule, j’ai un cahier où il y a des tonnes de choses, des rimes, des couplets, des bouts de textes, des idées des envies et des peurs, j'écris même mes rêves et mes cauchemars pour m'en souvenir. Je me dis que j’ai eu beaucoup de chance d’avoir aimé les livres quand j’étais enfant, d’être tombée amoureuse des mots aussi tôt et je me suis construite ainsi au travers de mes lectures et des rencontres littéraires. C'est fou ce qu'un roman peut te faire quand tu es seule avec une lumière tamisée dans ton lit (rires). L’écriture, plus jeune, m’a permis d’avoir une sorte de cape d’invisibilité pour aller partout où je voulais et c’est aussi pour cela que mon premier album s’intitule « Entre Deux Mondes En Equilibre » je me suis construite entre la réalité et le rêve.

Comment nous parlerais-tu de ton binôme Christophe Casanave ?

Je te dirais tout simplement que Christophe a été la première étoile que j’ai décrochée en arrivant à Paris. C’est quelqu’un d'unique qui m’emmène partout avec lui.

Rencontre avec la chanteuse Najoua Belyzel à la veille de son concert au Pan Piper !

L’actualité de ces dernières années a-t-elle nourri ton écriture. Je pense notamment aux attentats, aux migrants, aux manifs contre le mariage pour tous et à la montée du FN ?

Je ne peux pas rester imperméable et insensible à l'actualité de notre monde,c'est hyper difficile d'ouvrir son journal le matin ou de regarder les informations à la télé et même si je ne regarde plus la télévision, tout cela transpire dans l'air que l'on respire, tous les maux de la terre se lisent sur le visage des gens. On peut faire le choix d'en parler ou de faire semblant...J'ai été très touchée et heureuse de voir la ferveur des français et des gens du monde entier à s'unir et à faire des marches lumineuses, à déposer des fleurs, des bougies des mots et à rester unis face à tout cela; c'est la première arme de défense à avoir face au terrorisme peu importe le nom qu'il porte. Moi je suis de ceux qui s'en inspire et j'écris aussi des chansons pour raconter avec mes mots et ma voix, l'histoire de ce monstre qui veut nous faire peur et nous faire taire.

« Le Fléau » est une chanson que j’ai écrit une semaine avant les attentats et c’est cela qui est affreux, je m’en suis voulu, c’est comme si j’avais eu une prémonition. J’ai partagé ma peine, ma douleur et ma stupéfaction sur les réseaux sociaux avec ce texte. Nous sommes encore vivants mais une partie de nous est morte à ce moment-là à cause de ce monstre invisible mais il faut se battre et avancer et rester unis c'st le plus important.

Il y aussi une chanson dans mon nouvel album qui s’appelle « Les Papillons Du Ciel » et qui aborde le thème des femmes voilées. Je les compare à des papillons …Ces femmes n'ont pas toutes été forcées de porter le voile, nombreuses et j'en connais ont fait le choix par le cœur de se couvrir de la tête aux pieds choisi et un jour elles disparaîtront dans leurs vêtements et dans l'obscurantisme dans lequel on croit qu'elles sont alors qu’elles sont certainement pleine de lumière à l’intérieur.

Mon troisième album qui s'appelle « De La Lune Au Soleil » , est une éclipse de notre monde et j'y aborde beaucoup le genre Humain , l'ombre et la lumière, le mal et le bien, la dualité de notre monde et son actualité.

D'autres artistes le font depuis toujours et des anonymes aussi, nous restons unis face a tout cela et en dehors de tout ceci ce qui m'inspire et inspire tous les artistes du monde reste et resteras L'AMOUR, voila la plus belle actualité du jour!

Commenter cet article