Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

Peux-tu te présenter à nos lecteurs et nous en dire plus sur ton parcours artistique ?

Je m’appelle Léa Paci, j’ai tout juste 20 ans et je fais de la musique depuis toute petite car j’ai toujours aimé cela. J’ai fait 11 ans de théâtre et c’est un peu cela qui m’a amené vers la musique car j’avais pas mal d’amis au théâtre qui en faisant. Nous avions de très longues heures de répétition et nous prenions le temps de jouer tous ensemble. Il y a eu un moment où j’ai eu envie d’être indépendante et je me suis acheté une guitare il y a 6 ans alors que je ne savais pas du tout en jouer. Je suis allée suis Youtube et j’ai regardé en continu des vidéos jusqu’à ce que ça sonne pareil et jusqu’à je puisse faire mes propres reprises. De fil en aiguille, j’ai composé mes propres morceaux. J’ai posté des vidéos sur Youtube afin d’avoir un autre avis que celui de mes parents et cela a donné des choses très très cools dont ma rencontre avec Tristan Salvati et Yohann Malory qui sont devenus mes auteurs, compositeurs et producteurs.

Comment est né ton premier single « Pour Aller Où ? » et quelle en est l’histoire ?

Après que Tristan et Yohann m’aient contacté par le biais de Youtube, nous avons commencé à travailler ensemble. Au bout de deux ans de travail, nous avons proposé une maquette en maison de disque et Elektra a eu un petit coup de cœur sur le projet et m’a signé au mois de septembre et depuis ma route avance. « Pour Aller Où ? » n’a pas été l’un de nos premiers morceaux mais c’est un titre extrêmement fort. Pour tout te dire, je n’écrivais pas forcément en Français au début et l’idée était que je puisse être la plus sincère possible et la plus transparente avec eux afin que Yohann puisse écrire des choses au plus proche de ce que je vivais. « Pour Aller Où ? » est arrivé à un moment où j’étais perdue et où j’avais besoin de prendre du recul. Ce titre symbolise le moment où l’on aimerait être soutenu et que l’on ne l’est pas mais qu’on aimerait faire nos propres choix même si c’est pour foncer dans le mur parfois. Personnellement, je préfère foncer dans un mur et avoir fait les choses à 200% plutôt que d’avoir des regrets. « Pour Aller Où ? » met en lumière la peur de l’inconnu en faisant ces choix-là mais aussi le fait de ne pas avoir de regrets car la vie va trop vite. Il faut savoir en profiter !

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

Tu as dit que tu n’écrivais pas forcément en Français au début de ton aventure musicale. Existe-t-il une version Anglaise de ton premier single ?

Non et je ne pense pas qu’il y en aura une. Au final, j’ai vraiment pris goût au Français. Je pense que je n’osais pas écrire en Français à cause de cette appréhension de soit tomber dans le cliché de paroles très bateau soit s’attaquer à des personnes avec des attentes très pointues en termes d’écriture. Il y a toujours cette peur de ne pas être à la hauteur de la langue Française car on a toujours tendance à croire que l’on peut raconter un peu n’importe quoi en Anglais et que cela rendra bien. Quand on travaille sur l’interprétation et que l’on prend le pli de raconter quelque chose qui nous touche, on se rend compte que c’est notre langue à nous et que l’on peut faire passer des émotions tellement fortes avec des mots parfois simples. Il y a une palette incroyable dans la langue Française pour s’exprimer.

Peux-tu nous parler du clip ?

C’est mon tout premier clip ! Nous avions besoin d’être proches du titre même si les paroles sont extrêmement fortes toutes seules. Nous ne voulions pas que l’image prenne le dessus sur les paroles et nous voulions laisser de la place pour que les auditeurs puissent s’approprier ce morceau. Nous avons gardé une unité de lieu et c’est pour cela que tout se passe au même endroit. Nous avons tourné dans le XIIIème à Paris sur l’esplanade de la faculté de Diderot vers la BNF. Je pense que le point important dans ce clip est le passage entre la couleur et le noir et blanc qui représente vraiment la mélancolie, la peur, le questionnement et le passé mais aussi le côté très fusionnel de l’amitié mais aussi des choses de la vie comme le sourire, le bonheur et la nécessité de profiter pour avancer. Au final, ce clip est plutôt simple mais très représentatif et il laisse la porte ouverte à plein d’interprétations.

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

« Pour Aller Où ? » annonce-t-il l’arrivée d’un premier album prochainement ?

Oui, nous travaillons sur un album mais pour le moment, je dirais qu’il ne sortira pas avant le printemps ou l’été 2017. Je pense qu’il est important de se laisser le temps d’apprécier le premier single et sûrement le deuxième également. Je n’ai pas envie d’aller trop vite, je veux prendre le temps et ne pas « jeter » cet album trop vite. J’ai construit ce disque durant longtemps, j’ai envie de le partager petit à petit et de faire la promo d’un morceau après l’autre. Je pense qu’il est important de savoir interpréter ses titres, il y a un côté tout neuf sur chaque titre et je me dis que c’est cela qui me donne envie de prendre mon temps.

Que veux-tu proposer musicalement parlant ?

Quelque chose de très éclectique car j’écoute beaucoup de choses très différentes. J’avais du mal à l’idée de prendre un parti-pris musical, de m’y tenir et de ne proposer que cela. En l’occurrence, j’ai écouté de la variété, de la pop et de l’electro et je pense que c’est ce que réserve l’album en termes d’influences musicales. Il y a des choses un peu tropical house qui sont loin des paroles. Il y a un vrai contraste entre ce qui est dit dans les paroles et ce que l’on donne dans la prod. On peut raconter des choses très sérieuses sur des productions plutôt enjouées.

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

Quels sont les thèmes que tu aimerais développer sur ton premier disque ?

De façon générale, je dirais que j’aborde des problèmes de jeunes de mon âge car je pense que nous vivons tous des choses « similaires ». Dans mes chansons, on retrouvera les thèmes de l’amour, de la peine et du pardon. Cet album s’est construit sur 2 ans et durant ce laps de temps, il m’est arrivé plein de choses que j’avais envie de partager. J’ai pris le temps de raconter seulement les instants qui m’ont vraiment touché pour être très proche de ce que je vivais car j’ai beaucoup de mal avec les choses qui ne sont pas sincères. Je voulais être sûre qu’en rechantant un morceau dans 5 ou 10 ans, je puisse encore le défendre avec autant de sensibilité que la première fois et qu’il dise encore quelque chose pour moi.

Vas-tu participer à l’écriture ?

Oui et même si nous avons pas mal de titre, nous sommes toujours en phase de création. Nous ne sommes pas à l’abri qu’il m’arrive demain quelque chose d’incroyable que j’ai envie de raconter. On n’arrête pas de travailler et c’est très bien d’avoir de la matière pour faire des choix et c’est un luxe. J’ai la chance que mon auteur m’ait appris à écrire et je peux dire que c’est un peu mon mentor en termes d’écriture. Aujourd’hui, j’écris et je compose mes morceaux et j’espère bien qu’ils feront partie de l’album.

Te verrais-tu participer à un projet de reprises ? Si oui, à quels artistes aimerais-tu rendre hommage ?

J’aurais bien aimé rendre hommage à Michel Delpech car j’aime son travail mais cela a déjà été fait. Si par miracle, il y avait un hommage à Serge Gainsbourg, je cours et je saute les deux pieds dedans !

Rencontre avec la chanteuse Léa Paci à l’occasion de la sortie de son premier single !

As-tu des envies de duos ?

Pourquoi pas mais je ne répondrais ni oui ni non. Je pense juste que cela serait une expérience très riche musicalement parlant. Je trouve ça très chouette de partager avec d’autres artistes connus ou non connus. Si cela venait à se présenter à moi, je dirais oui avec grand plaisir et ceci même si c’est dans un style différent au mien car cela peut ouvrir le champ des possibles et donner de la texture à ce que j’ai envie de faire artistiquement.

Le prochain single est-il déjà finalisé ?

Oui, les dernières finalisations ont été faites. Il sera complètement différent du premier et il racontera tout autre chose. Je te dirais que la ligne directrice générale de l’album est assez forte donc ce n’est pas incohérent mais ce ne seront pas les mêmes émotions à partager qu’avec « Pour Aller Où ? ».

Comment appréhendes-tu la scène ?

Avec beaucoup de stress mais je suis très pressée car la scène est un aboutissement. Ce moment de partage est une opportunité de dingues ! J’imagine que le retour direct du public doit être très fort.

Commenter cet article