Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Petit Nuage à l’Idol Hôtel à l’occasion de la parution de son premier single !

Publié le par Steph Musicnation

(c) Florine Hill

(c) Florine Hill

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je suis auteur, compositeur, interprète, guitariste et un peu pianiste. J’ai coréalisé la plupart de mes titres et récemment, j’ai commencé à m’intéresser à la production en prenant des cours avec Noah du groupe Later.

Petit Nuage est-il ton premier projet musical ?

Non car j’ai été guitariste dans plusieurs groupes de Rock dont Zero qui avait été produit chez MyMajorCompany. Nous avions enregistré au Studio Ferber avec Renaud Letang qui est un réalisateur prestigieux qui a notamment œuvré pour Manu Chao, Alain Souchon et Jean-Michel Jarre. J’ai également fait des chansons en anglais sous le nom de Talkie Walkie avec Jean-Baptiste un type très doué qui a fait le premier EP d’Alice Et Moi. Nous nous complétions très bien. En dehors de cela, avant de me présenter sous le pseudo de Petit Nuage, j’ai écrit pour Olympe et j’ai coécrit pour Jenifer avec Corson et pour Angelina qui avait gagné The Voice Kids avec Barbara Pravi et Igit.

Peux-tu nous en dire plus sur ton pseudo ?

Par le passé, je me suis souvent pris la tête pour trouver des noms quand j’évoluais au sein de groupe mais pour ce projet solo, j’ai juste pensé au petit nuage d’euphorie naturelle sur lequel je suis quand j’écris un bon titre qui vient vraiment vite.

(c) Florine Hill

(c) Florine Hill

Où tu situerais-tu musicalement parlant ?

J’ai envie de m’inscrire dans la nouvelle scène Française représentée par des artistes comme Voyou, Petit Fantôme et tous ces groupes qui sont nés après l’apparition de La Femme. Auparavant, j’avais tendance à faire des morceaux Pop Rock qui allaient plutôt vers Calogero et Kyo. J’étais très axé sur les mélodies. En anglais, je pouvais faire des choses qui ressemblaient à Phoenix ou Metronomy mais je n’y arrivais pas en français. Mon but maintenant est de faire en français quelque chose de sympa et de frais.

La chanson « 7 Jours Sur 7 » a-t-elle une évidence pour lancer ton projet ?

« 7 Jours Sur 7 » est venue en réaction aux chansons très formatées que j’ai pu faire pour les autres mais également avec la découverte du piano. Cette chanson est née très vite. J’ai écrit le refrain en posant mes doigts sur le piano et je me suis dit que j’avais enfin réussi à faire quelque chose qui avait l’air sympa en français. J’ai maquetté ce titre et je l’ai envoyé à droite à gauche et les retours ont été bons. Ce titre m’a permis de mettre sur la voie d’une écriture en français.

De quoi parle ce titre ?

C’est un portrait en creux de certains amis ou connaissances qui ont pu parfois s’enfermer dans certaines addictions pour échapper à la réalité du quotidien. J’y parle aussi de mon rapport à la musique et de cette obligation de faire un “tube” pour percer qui m’a conduit à écrire des centaines de titres en cherchant toujours un hook un refrain fort au point de presque en perdre de vue ma passion. En quelque sorte écrire peut aussi devenir une addiction qui pousse à rester dans sa bulle et à se couper des autres.

(c) Florine Hill

(c) Florine Hill

Quelles ont été tes envies pour la mise en images de ce titre ? Pourquoi avoir opté pour une lyrics vidéo animée ?

Je pense qu’il y avait un aspect pratique dans une mise en images animée d’autant plus que je n’avais pas encore forcément réfléchi à mon image sur le projet. D’autre part, je suis assez timide et le shooting pour les photos promo, ça a déjà été beaucoup pour moi. J’étais moins exposé quand j’étais dans des groupes. Comme je ne voulais pas présenter quelque chose de maladroit qui n’aurait pas été qualitatif, j’ai fait confiance à une graphiste vraiment douée. J’avais trouvé que Chiara Luber (bleugarou) avait fait quelque chose de très joli pour « Canopée » de Polo & Pan.

Comment décrirais-tu ton univers ?

Je pense que cela dépend des titres…En ce qui concerne « 7 Jours Sur 7 », je dirais un peu évanescent, un peu minimaliste, assez Pop, frais, un peu lounge, un peu décalé car j’utilise pas mal le second degré sur ce projet.

« 7 Jours Sur 7 » donne-t-il le ton de tes prochaines compositions ?

Ce titre a donné le ton d’une série de chansons qui sont nées dans la foulée. « 7 Jours Sur 7 » est le corps de travail d’un EP à venir. Je voulais que les autres chansons soient cohérentes avec ce titre au niveau des textes, du champ lexical, de la façon d’aborder les thèmes avec de la légèreté et du second degré mais également dans la façon de chanter. Il y a un certain minimalisme un peu induit par le côté Indie. Il y aura une couleur générale sur cet EP mais je n’ai fermé aucune porte. « 7 Jours Sur 7 » est sortie dans une version remixée assez Electro mais certains de mes titres sont plus organiques.

(c) Florine Hill

(c) Florine Hill

Quelles seraient les trois choses que tu aimerais faire 7 jours sur 7 ?

De la musique, vivre au Cap-Ferret au bord de la mer car c’est un endroit qui détend et écrire sur le sport.

Qui retrouve-t-on dans ta culture musicale ?

Il y a eu plusieurs étapes…La première a été la Britpop et des groupes comme Oasis, Blur, Stereophonics, The Verve, Suede…Par la suite, j’ai eu une phase Post-Grunge Neo-Metal ; j’ai beaucoup écouté Deftones pour l’aspect expérimental et notamment leur album « White Pony » que j’adore, Silverchair, Bush, Vex Red…Sous-jacent à tout cela, il y a toujours eu un goût pour l’Indie et notamment le « Kid A » de Radiohead qui m’a amené à écouter en parallèle des artistes comme Perry Blake, José Gonzàles, Bon Iver, Grandaddy…J’ai encore plus creusé ma curiosité pour l’Indie récemment. J’aime également la French Touch et des artistes comme Phoenix, Sébastien Tellier et Daft Punk.

Quels sont tes prochains projets ?

Un second single intitulé « Je Mélange » qui enfoncera le clou dans le côté Pop sortira en début d’année et l’EP devrait voir le jour d’ici le printemps 2021.

Rencontre avec Petit Nuage à l’Idol Hôtel à l’occasion de la parution de son premier single !
https://www.facebook.com/lecomptefbdepetitnuage

Commenter cet article