Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Emilee à l’occasion de la sortie de « Mely Out Of Reach » !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec Emilee à l’occasion de la sortie de « Mely Out Of Reach » !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je dirais que je suis un vecteur d’émotions qui est là pour partager des messages et des histoires à travers ma musique qui peut être dans des genres très variés. Je travaille sur ordinateur et je produis de la musique soit électronique soit Pop-Folk comme cela sera le cas sur le disque qui sortira dans quelques semaines. Mon nouveau projet musical s’appelle Emilee et il sera beaucoup plus atmosphérique que Moggli.

Justement ; avant de dévoiler « Mely Out Of Reach », tu as évolué sous le nom de Moggli ; dirais-tu que ces deux projets sont deux facettes totalement différentes de toi ?

Non car c’est moi qui suis au centre des deux projets qui sont tout à fait complémentaires. Les auditeurs me le diront au fur et à mesure des sorties mais je crois que l’on me reconnait que ce soit dans l’électronique ou dans une Pop plus contemporaine. Je pense que l’on retrouve une identité vocale qui est assez atmosphérique.

Comment décrirais- tu l’univers musical d’Emilee ?

C’est un univers qui se situe entre le réel et l’irréel. J’emmène les gens en voyage avec des histoires très personnelles mais auxquelles les auditeurs peuvent s’identifier.

Rencontre avec Emilee à l’occasion de la sortie de « Mely Out Of Reach » !

Peux-tu expliciter le nom de ton EP ?

L’EP s’intitule « The Extra Ordinary » et avec ce titre, je fais vraiment allusion au fait que je suis humaine donc tout à fait ordinaire comme tout le monde et en même temps, extraordinaire puisque nous avons tous en nous la capacité de nous dépasser et de faire des choses incroyables.

Y-a-t-il eu un déclic pour composer ce premier EP ?

J’ai composé cet EP à une période où je me cherchais beaucoup ; je me posais beaucoup de questions ; je réfléchissais à ma place dans le monde. Je me pose toujours beaucoup de questions car ça fait partie de moi ; de ma personnalité ; je cherche à comprendre les gens qui m’entourent car l’humain et l’émotionnel me passionnent. « The Extra Ordinary » est né dans une période très intéressante d’introspection et je dirais que le déclic a été tout simplement une envie d’exprimer ce que je ressentais à ce moment-là. Ça a été une vraie recherche de place et je trouve que c’est intéressant car c’est un sujet qui est complètement d’actualité aujourd’hui avec tout ce qui s’est passé ces derniers mois car les gens se sont remis en question. Je pense que les gens cherchent leur vraie place ; une nouvelle place ; le Covid a ébranlé tout le monde ; nous nous sommes retrouvés en introspection, enfermés chez nous et du coup, mon disque invite à cela mais aussi à s’ouvrir vers l’extérieur.

De quoi parles-tu sur « Mely Out Of Reach » qui en est le premier extrait ?

Je parle exactement de cette idée d’aller de l’intérieur vers l’extérieur dans « Mely Out Of Reach » et je pense que c’est pour cela que j’ai voulu démarrer ce projet avec ce single. Dans la musique de ce titre, il y a une progression. Au départ, c’est très lent, très aérien, il y a beaucoup de chœurs et la batterie rentre au bout de trois minutes, c’est quelque chose d’assez atypique, ça marque un rythme, une cassure, un changement et c’est là que l’on pourrait identifier cette image d’extérieur. Il y a quelque chose de très mystérieux dans ce morceau qui est très doux. Ce passage de l’intérieur vers l’extérieur, c’est un peu comme le fait de passer de l’ombre à la lumière.

Rencontre avec Emilee à l’occasion de la sortie de « Mely Out Of Reach » !

Cette chanson est-elle représentative de l’atmosphère et des thèmes de ton EP à paraître prochainement ?

Pas du tout et c’est ça qui est rigolo. Cet EP est très spécial, c’est le tout premier que j’ai écrit et du coup, je dirais qu’il y a quelque chose d’assez innocent dans ce disque.

Peux-tu nous parler de la mise en images de « Mely Out Of Reach » ainsi que de l’artwork ?

J’ai été aidée par une super équipe et je te remercie de me poser cette question sur l’artwork car au niveau de l’esthétisme, j’aime à dire que mon identité se situe quelque part entre Karl Lagerfeld et Quentin Tarantino. Il y a une esthétique très pure mais avec beaucoup de force dans le regard. Je voulais que l’on puisse voir mon visage car je trouve que les expressions d’un visage en disent beaucoup. Je voulais exprimer quelque chose à travers les yeux. L’artwork de l’EP sera celui de « Mely Out Of Reach » mais retravaillé avec des couleurs. Les deux premiers singles sont en sépia et la sortie de l’EP se fera en couleurs, en ouverture ; nous sommes une fois encore sur le thème interne/externe.  Ce disque qui sortira en vinyle est un bel objet lumineux avec de belles couleurs. En ce qui concerne le clip, je l’ai réalisé moi-même sans aucune prétention car je ne me prétends pas vidéaste. Je me suis filmée avec mon Iphone sur les toits de Londres chez moi et j’ai réuni plein de petites vidéos personnelles qui me tenaient à cœur. J’ai fait un petit Mashup de tout cela afin de raconter ces bouts d’histoires. C’est un clip très doux et très aérien avec beaucoup d’images de la mer.

Qui retrouve-t-on dans tes influences musicales ?

La musique me berce depuis toujours et j’ai tellement d’influences qui continuent  de me procurer de belles émotions…Pour te citer quelques noms, Agnes Obel, Camille, Sohn, Jacob Collier, Serge Gainsbourg, Michael Jackson, Erik Satie, Claude Debussy,…C’est très éclectique !

Rencontre avec Emilee à l’occasion de la sortie de « Mely Out Of Reach » !

Tes projets Emilee et Moggli sont-ils voués à « cohabiter » ? Vas-tu poursuivre simultanément les deux et Moggli pourrait-elle remixer Emilee à l’avenir ?

J’adore cette question ! Ça fait très Dr.Jekyll et Mr.Hyde. Ça serait rigolo ! J’ai déjà fait quelques remixes notamment sur une compilation de femmes qui est parue chez Universal et j’en ai fait un pour l’un des titres de l’album qui n’est pas encore sorti et il a gagné un concours. Mes deux projets cohabitent clairement puisque Moggli aura une actualité le 16 novembre grâce à la sortie d’un remix de Luciano. J’ai fait beaucoup de vocaux pour des DJS/producteurs dont Maya Jane Coles qui sera sur mon album.

Quelles vont êtres tes prochaines actualités ? Un second single ? Du live ?

Un second single intitulé « Rodéo » sortira le 09 octobre et son clip sera mis en ligne une semaine plus tard. L’EP paraîtra le 06 novembre en vinyle et en digital mais sans les remixes de la face B car ils sortiront quelques semaines après. J’ai très hâte de faire du faire du live en France et en Angleterre que ce soit en piano-voix, avec Ableton ou avec des musiciens. J’ai déjà terminé un autre disque que je retravaille notamment au niveau des mixages et il sera beaucoup plus énergique. J’ai beaucoup de morceaux et peut-être qu’un second EP sortira avant un album. Nous réfléchissons sur la question avec mon équipe. La suite sera très différente mais on reconnaitra immédiatement l’identité d’Emilee car il y aura toujours ce côté nostalgique mais avec beaucoup d’espoir car j’aime raconter des choses positives. J’ai des projets également pour Moggli mais ces titres-là sortiront au bon moment. Tout vient à point...

https://www.facebook.com/emileeofficial

Commenter cet article