Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Vernis Rouge à l’occasion de la sortie de « Femme Nue » !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec Vernis Rouge à l’occasion de la sortie de « Femme Nue » !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je m’appelle Manon, je suis née à Beyrouth et j’en suis partie en 2006 à cause de la guerre. J’ai été rapatriée d’urgence en France avec ma famille car ma mère est Française. C’est au Liban que j’ai commencé le piano, j’ai fait le conservatoire et c’est ma mère qui m’a dit que ce serait bien que je chante également mais je n’osais pas à l’époque. Je m’y suis mise il y a 3 ans et comme je maitrisais pas mal le piano, j’ai décidé d’apprendre la guitare de manière autodidacte. Dans mon projet musical ; Vernis Rouge ; je suis auteure, compositrice et interprète.

Comment est né ce projet musical ?

Je pensais que je n’étais pas capable de chanter les chansons que j’écrivais et je voulais donc que d’autres personnes les interprètent mais comme je crée mes chansons sur mesure, c’était terriblement frustrant d’entendre quelqu’un d’autres les chanter et pas forcément comme je le voulais. J’ai donc commencé à les chanter moi-même et c’est de là que tout est parti.

Pourquoi as-tu choisi Vernis Rouge comme nom de scène ? Est-ce ta représentation de la féminité ?

Pas forcément car j’ai deux grands frères et je suis plutôt garçon manqué (rires). En revanche, je mets du vernis rouge tous les jours. A la base, Vernis Rouge a été crée avec un ami et nous aimions bien l’idée de casser les codes. J’aimais bien lui mettre du vernis rouge et lui en porter. L’idée de faire ce que nous voulions nous plaisait et on s’est dit appelons nous Vernis Rouge et faisons de la musique ensemble. Mais cette question est intéressante, parce qu’en y réfléchissant, j’ai toujours eu ce « manque de féminité » à l’époque qui me « complexait » un peu. Je pense que Vernis Rouge est aussi pour moi une compensation à ce niveau, cela m’a permis de découvrir et de dévoiler ma grande part de féminité.

(c) Arnaud Ivaldi

(c) Arnaud Ivaldi

De quoi parle « Femme Nue » ton premier titre ?

« Femme Nue » vient d’une histoire d’amour et du fait d’être toujours tenté par ce qui se passe autour de soi. C’est pour cela que dans cette chanson, je dis « c’est la nature mon amour, un aller, un retour comme toujours ». Même si on est amoureux de quelqu’un, la tentation existe toujours et il y a des histoires de jalousie et de possession. C’est cet amour que je souhaitais évoquer, celui qui vous rend vivant par tous ses côtés.

Représente-t-il bien ce que tu prépares pour la suite ?

Avant d’écrire « Femme Nue », j’ai écrit une vingtaine de chansons et je me demandais toujours si elles feraient un bon single pour démarrer le projet mais je n’avais jamais été satisfaite jusqu’alors. Quand j’ai composé « Femme Nue », je n’ai vraiment pas hésité car ce titre définit bien comment je positionne Vernis Rouge et ce que j’aimerais présenter à l’avenir.

Quelles ont été tes inspirations musicales pour ce titre ?

Stromae pour les paroles et ce côté Dance en français, Angèle pour quelques tournures de voix et également Clara Luciani que j’écoute beaucoup.

(c) Arnaud Ivaldi

(c) Arnaud Ivaldi

As-tu déjà des idées pour la mise en images de « Femme Nue » ?

J’en avais avec ma mère car je travaille beaucoup avec elle et j’accorde beaucoup de confiance à ses goûts. Nous nous étions dit que nous allions faire un clip avec les moyens du bord, nous avions quelles images en tête afin de jouer sur une sorte de délicatesse et une sensibilité des détails comme les couleurs. Les prises de vue auraient amené une intimité mais finalement, comme le titre est déjà sorti, je me demande si ce ne serait pas plus intéressant de tourner un clip pour mon prochain single et cette fois-ci sortir les deux en même temps…Par ailleurs, cela ajouterait une petite touche de nouveauté et cela montrerait que je propose un cran au-dessus.

Que retrouve-t-on dans ton univers musical ?

Beaucoup de sensibilité et beaucoup d’intégrité. Je suis quelqu’un de très déterminé et c’est une valeur que j’aime partager dans le sens où dans la vie, il faut se bouger et dévorer tout ce qui vient.

Quand on écoute l’instrumental « L’Une de mes nuits » et « Femme Nue », on fait le grand écart ; comment expliquerais-tu ces deux facettes de toi ?

(Rires) Cela rejoint ce que je viens de dire ; c’est mon côté sensible mais aussi le fait que je sois quelqu’un d’affirmé avec une grande personnalité ;  je sais où je vais, je sais aussi me laisser aller mais tranquillement. J’aime bien dire que « L’Une de mes nuits » est une confidence sur l’amour, car toute ma sensibilité est dans ce morceau qui n’est que douceur et intimité alors que « Femme Nue » est un titre assez dansant que l’on partage à plusieurs.

(c) Arnaud Ivaldi

(c) Arnaud Ivaldi

Quelle serait la prochaine étape d’un point de vue professionnel pour toi ?

Ce serait que l’on m’aide, car je fais tout toute seule, mais j’aime ça hein ; je touche donc forcément à tout, ça m’enrichit beaucoup, mais il est vrai que cela représente également des galères. Je pense que j’ai besoin d’être guidée. Concrètement, j’aimerais bien trouver un label et un tourneur.

As-tu toujours rêvé musique ?

A la base, je voulais être pianiste classique. J’ai toujours rêvé musique mais pas d’être chanteuse. Cela fait un an et demi que le déclic s’est fait et je ne vis que par ça.

(c) Arnaud Ivaldi

(c) Arnaud Ivaldi

Quels seraient tes rêves les plus fous en termes musicaux ?

Je n’y ai jamais pensé car ça me parait tellement loin…Le premier niveau où je serai fière de moi, ce serait que Vernis Rouge ne soit pas un projet inconnu. Le premier step, ce serait que le public sache qu’il y a une artiste qui fait de la musique sous ce nom.

Quel mot te vient immédiatement à l’esprit pour résumer « Femme Nue » ?

Amour, amour, amour.

Commenter cet article

simone debs 04/11/2019 05:47

Bravo Manon, je ne te connais pas malgré que tu est la fille de mon cousin, mais je vois en toi un petit bout de femme determinée , qui a du caractere et que rien n arretera pour avancer et etteindre tes objectifs. Fonce et je suis sure que le future t appartient et que les portes s ouvriront devant toi. Bisous. simone