Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Matthieu Nina actuellement à l’affiche de « Derniers Baisers » à La Grande Comédie !

Publié le par Steph Musicnation

(c) Lionel Roy

(c) Lionel Roy

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

J’ai 31 ans, je suis comédien et j’ai aussi fait un peu d’humour. Je me suis notamment produit il y a un an en première partie de Mustapha Elatrassi au Point Virgule.

Comment as-tu commencé dans le métier artistique ?

J’ai eu un BAC S mais je ne savais pas quoi faire après. J’ai tenté une Fac de Socio mais ça ne m’a pas plu du tout. A cette époque-là où je pouvais faire des stages, j’ai rencontré le comédien Philippe Lelièvre qui était alors prof de théâtre à la Star Academy. Philippe m’a invité à venir voir l’émission, nous avons sympathisé et nous sommes restés en contact. J’ai rencontré des gens de la prod qui m’ont offert un premier stage à Endemol. J’ai travaillé également chez Coyote et TF1 Productions. En tant que comédien, tout a commencé après un soir de première où j’ai rencontré Arnaud Viard. Nous avons échangé nos numéros et Arnaud m’a rappelé quelques semaines plus tard en me disant qu’il écrivait un film « Arnaud Fait Son Deuxième Film », qu’il avait pensé à moi et il m’a demandé si j’étais intéressé.

Comment décrirais-tu « Derniers Baisers » ?

« Derniers Baisers » est une pièce très drôle qui joue beaucoup sur la nostalgie et qui a un vrai message à faire. C’est une comédie qui peut amuser vraiment beaucoup de gens.

(c) Vincent Fernandel

(c) Vincent Fernandel

Peux-tu nous en donner le pitch ?

Anthony qui a été acteur dans une sitcom dans les années 90 est un peu bloqué dans cette image et il va accepter contre de l’argent de participer à une journée organisée par des fans un peu spéciaux qui lui ont préparé plein de surprises sauf que cela ne va pas se passer exactement comme prévu…

Qui y incarnes-tu ?

J’incarne le rôle d’Alban qui est plus fan d’Anthony que de la série qui s’appelle dans la pièce « Premiers Bisous ». Alban est là pour aider Audrey qui est vraiment la présidente du fan club et qui chapeaute tout cela. C’est par Alban que les choses vont se résoudre…

As-tu des points communs avec ton personnage ?

Nous sommes tous les deux positifs,nous aimons bien aider les gens que nous apprécions, mettre les gens face à des vérités et mettre les pieds dans le plat.

(c) Lionel Roy

(c) Lionel Roy

Qu’est-ce qui t’a séduit dans cette comédie de Franck Le Hen ?

Tout d’abord, le fait que ce soit Franck Le Hen qui ait écrit « Derniers Baisers ». C’est un auteur très doué qui a eu beaucoup de succès déjà par le passé. J’ai aimé l’humour de cette pièce, le côté décalé, le message à faire passer et l’approche de Franck qui est très humain et d’une grande gentillesse.

Regardais-tu « Premiers Baisers » à l’époque ?

J’ai regardé quelques épisodes par ci par là à l’époque mais je ne suivais pas vraiment les sitcoms AB Productions. En revanche, en attendant que la pièce se fasse, j’ai regardé les 318 épisodes ! Je n’en pouvais plus à la fin (rires).  Cela dit, on critique à tort ou à raison, je ne sais pas, mais il faut reconnaître que c’était quand même drôle, que ça ciblait une population jeune et que ça marchait.

Même si tu n’en regardais pas forcément, à quelle sitcom aurais-tu voulu participer ?

Même si ce n’était plus vraiment une sitcom, j’aurais beaucoup aimé participer à la suite d’« Hélène et les Garçons » et du « Miracle de l’Amour » qui s’appelait « Les Vacances de l’Amour ».  Cette saison était un peu policière avec des poursuites et des bagarres et en plus, elle était tournée à Saint-Martin dans les Caraïbes.

(c) Sandra Sanji

(c) Sandra Sanji

Que mettrais-tu en avant chez tes partenaires ?

La camaraderie, l’altruisme et les encouragements de Caroline ; la gentillesse, la positivité et le côté un peu maman de Magalie et le sérieux, l’autodérision et la beauté d’Anthony car le mec est quand même beau gosse !

Comment inviterais-tu nos lecteurs à venir découvrir « Derniers Baisers » à La Grande Comédie jusqu’au 14 juillet ?

Je les invite à venir passer un bon moment avec nous, à rire, à s’amuser mais également à venir découvrir un beau message et à repartir chargés optimisme et de positivité.

Commenter cet article