Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvailles avec Alice Merton pour la sortie de son premier album !

Publié le par Steph Musicnation

©Paper Plane Records Int

©Paper Plane Records Int

Peux-tu nous dire ce que tu as appris grâce à ton premier EP ?

Grâce à la sortie de cet EP, j’ai appris un peu plus de choses sur l’industrie de la musique notamment à monter un label mais aussi ce qui est important dans ce milieu et à faire le choix des bonnes chansons…Cet EP a été un bon début pour moi et pour ma carrière, il m’a permis de grandir et de faire beaucoup de concerts.

Pourquoi as-tu appelé ton premier album « Mint » ? Est-ce parce que tu offres quelque chose de frais aux auditeurs ?

Il faut savoir que j’adore la menthe en général. Pour moi, la menthe représente quelque chose de nouveau et de frais et c’est ce que je ressentais au fond de moi quand j’ai commencé à produire ma musique dès le départ car personne d’autre que moi n’avait sorti ce genre de son. Par ailleurs, le titre de mon album fait également référence au fait que je mange beaucoup de bonbons à menthe avant de monter sur scène pour me calmer. La menthe a donc beaucoup de sens dans ma vie.

A l’inverse de beaucoup d’artistes, tu as fait le choix de proposer dix nouvelles chansons sur ton album, seul « No Roots » était déjà présent sur ton EP ; peux-tu nous expliquer cela ?

Je ne voulais pas inclure trop de chansons de l’EP sur cet album car elles étaient sorties et je voulais être certaine qu’il y ait suffisamment de place pour de nouvelles chansons sur ce disque. En revanche, je ne voulais pas proposer trop de chansons sur cet album car malheureusement de nos jours, les gens n’écoutent plus les albums intégralement et je ne voulais pas « gâcher » des chansons importantes. J’ai donc gardé certaines compositions pour moi-même et peut-être qu’elles verront le jour plus tard en tant que singles ou sur une réédition de « Mint » ou sur un prochain album.

©Paper Plane Records Int

©Paper Plane Records Int

Quels sont les thèmes principaux de tes chansons ?

Je pense que le fait d’évoluer est le thème principal de cet album sur lequel on ne retrouve pas vraiment des chansons d’amour car ce n’était pas le propos. Ce disque aborde le fait de se développer soi-même car ces dernières années, j’ai pris conscience de ce qui était important pour moi et notamment depuis la création de mon label.

Quel serait le meilleur adjectif pour résumer ton album ?

Je te répondrais frais, car « Mint » apporte une bouffée d’air frais. Ce n’est pas un album complètement Pop car il est alternatif même si les mélodies restent en tête, divers instruments ont été utilisés pour ce disque d’où le fait d’avoir un son organique.

Si « Mint » véhiculait un message, quel serait-il ?

Je pense que le message que véhicule cet album serait d’essayer quelque chose de nouveau et d’écouter son instinct.

©Paper Plane Records Int

©Paper Plane Records Int

L’une de tes chansons s’intitule « Why So Serious », es-tu ce que l’on appelle une fille marrante dans la vie de tous les jours ?

J’aime sortir et m’amuser mais cette chanson parle surtout d’honnêteté dans le travail et dans les relations. Je peux être une nana marrante mais je suis très sérieuse dans ce que j’entreprends et je me considère vraiment comme quelqu’un de loyal dans la vie de tous les jours.

Est-ce que « Homesick » est l’expression de la rançon de la gloire quand tu es en tournée ?

En fait, pendant que j’étais en tournée, j’ai réalisé que je n’avais pas le mal du pays. Aucun lieu ne manquait mais en revanche, je ressentais le manque des personnes qui m’étaient chères. J’aime ce sentiment de nostalgie car je ne suis pas seule et je ne me sens pas seule non plus, je suis juste triste de ne pas être avec les personnes qui comptent pour moi.

Peux-tu nous en dire plus sur le clip illustrant « Funny Business » ?

J’ai réalisé cette vidéo dans laquelle je n’ai pas voulu me mettre au premier plan, j’y joue juste une fleuriste. Je voulais voir comment quelqu’un d’autre interpréterait ma chanson. Comme j’adore combiner danse et musique, j’ai demandé à l’un de mes amis qui est danseur s’il voulait exprimer mes paroles par des mouvements. Nous avons tourné ce clip à Berlin et tout est imprégné de l’ambiance de cette ville. Nous avons pris beaucoup de plaisir à filmer cette vidéo qui témoigne d’un esprit de liberté.

©Sarah Koester

©Sarah Koester

Il n’y a pas de featurings sur ton premier album, peux-tu nous dire pourquoi ?

J’aimerais beaucoup collaborer avec d’autres artistes à l’avenir mais pour cet album, c’était important pour moi qu’il soit à 100% de moi et qu’il ne soit pas influencé par quelqu’un d’autre. Je voulais vraiment me présenter au public telle que je suis.

De grands artistes ont déjà interprété de prestigieux génériques de James Bond, tu as la classe pour le faire toi aussi, serais-tu intéressée et pourquoi pas pour y tenir un rôle également ?

Je ne suis pas une bonne actrice donc je ne pense pas que je pourrais jouer dans un James Bond ; en revanche, j’adorerais interpréter l’un des prochains génériques. Ce serait même l’un de mes plus grands rêves !

Commenter cet article