Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Mazy à l’occasion de la sortie de son nouveau single !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Fifou

Photo Fifou

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je suis née à Paris dans le 13ème arrondissement et j’ai toujours vécu à Bois-Colombes. Je suis auteure, compositrice et interprète et je suis autodidacte. Je n’avais aucune notion de solfège quand je me suis acheté mon premier piano et j’ai aimé apprendre toute seule même si cela m’a pris beaucoup de temps. Par la suite, je me suis mise à la guitare et j’ai essayé également de faire un peu de batterie car je voulais pouvoir donner des compositions assez complètes. Les mots sont venus au fur et à mesure car dans un premier temps, je ne faisais que des musiques.

Quel a été l’avant « Toi Et Moi » ?

J’ai écrit des centaines de chansons et j’ai essayé de garder « les meilleures », celles dans lesquelles je me sentais bien et où il y avait différents messages. Comme j’aimais l’énergie assez feel good de « Toi Et Moi », j’ai voulu le présenter comme premier single et un clip a été tourné. J’ai démarché différents labels l’année dernière et Warner France est revenu vers moi à la rentrée 2017. 

A l’écoute de ton nouveau single « Oulala », on a la sensation que tu as beaucoup évolué musicalement parlant ces derniers mois, comment vois-tu cette évolution ?

Je ne pense pas avoir évolué musicalement moi-même mais cela vient certainement du fait que j’ai collaboré avec une nouvelle équipe formée de quatre jeunes Belges. Les BSSMNT n’ont rien à avoir avec mon ancienne équipe qui était tout aussi bien. Les BSSMNT savent jongler avec tous les styles et cela a donné un côté beaucoup plus moderne à mon titre. J’aime leur énergie et je trouve que cela matche vraiment bien mais moi, je n’ai pas changé dans ma façon d’être et de composer.

Photo Fifou

Photo Fifou

De quoi parles-tu dans « Oulala » ?

Je parle d’amour car c’est mon sujet de prédilection. Dans « Oulala », je parle à la fois de la peur et de l’envie que l’on peut avoir de tomber amoureux et de reconfier son cœur.

Peux-tu nous parler du clip l’illustrant ?

Dans le clip, il y a un côté bleu, un peu plus sombre, où je suis dans la muraille et où je fuis parce que j’ai souffert et parce qu’on m’a menti. Cette partie symbolise le fait de vouloir rester seule et de ne pas avoir envie de reconfier son cœur. L’autre côté, quand je suis en rose, est beaucoup plus solaire et témoigne de l’envie de revivre un amour parce qu’au final, c’est cela la vie ! Ce clip a été tourné au mois de novembre à Calpe à côté d’Alicante en Espagne.

Qu’annonce cette chanson ?

« Oulala » annonce un EP sur lequel je travaille avec les BSSMNT. Nous avons gardé l’énergie que j’aime et que l’on peut apercevoir dans « Oulala » mais elle sera adaptée à d’autres chansons. Cet EP contiendra cinq titres et il sortira dans les prochains mois.

Photo Fifou

Photo Fifou

Tu as été sélectionnée pour Destination Eurovision 2019, comment nous présenterais-tu cette aventure ?

J’ai appris cette sélection il y a quelques semaines et j’en ai été super contente. J’avais regardé l’émission l’année dernière et le concept me plaisait. J’ai aimé la diversité qu’il y avait l’année précédente et je me suis dit que j’y avais peut-être ma place d’autant plus que ce n’est pas un télé crochet et que cela permet de représenter la France à l’Eurovision. Le casting de cette année pour Destination Eurovision 2019 m’a confortée dans mon idée car il y a une fois encore des artistes qui viennent de tous les horizons. Les trois primes auront lieu en janvier. Nous sommes 18 sélectionnés et sur les deux premiers primes, il y aura neuf candidats en lice et quatre d’entre eux à chaque émission accéderont à la finale où le représentant pour la France à l’Eurovision sera désigné.

Quel est ton premier souvenir lié à l’Eurovision ?

L’Eurovision est un programme que j’ai toujours regardé en famille. Chacun note et chacun a ses chouchous. Mon premier souvenir serait Marie Myriam et la chanson « L’Oiseau Et L’Enfant » car nous avions le 45 tour à la maison et mes parents l’écoutaient souvent. Je connais cette chanson par cœur.

Quelles sont tes chansons et/ou artistes emblématiques de ce concours ?

Mes coups de cœur musicaux à l’Eurovision sont des chansons qui n’ont pas gagné le concours. J’ai beaucoup aimé notamment le groupe Moldave SunStroke Project qui s’est présenté à l’Eurovision en 2010 et en 2017. Mais je dois dire que les derniers gagnants ces dernières années sont des personnages que l’on ne peut pas oublier comme par exemple Conchita Wurst et Netta. L’Eurovision demeure une compétition mais c’est bon enfant et musical, c’est ce qui me plait et on peut faire de bonnes découvertes.

Photo Fifou

Photo Fifou

Qu’as-tu envie d’exprimer dans tes prochains morceaux ?

Je vais parler d’amour et de relations humaines mais sous différents angles. Certains de mes titres parlent d’instants de vie car j’aime observer tout ce qui m’entoure et comme j’ai beaucoup d’imagination, j’invente tout plein de choses.

Es-tu déjà familière au live ?

Je suis déjà familière au live mais cela fait tellement longtemps que cela va me faire du bien de retrouver la scène !

Commenter cet article