Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec le chanteur Victor Mechanick, l’EP sort très bientôt !

Publié le par Steph Musicnation

Photo V Archeno

Photo V Archeno

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Victor Mechanick, je viens de la banlieue Parisienne Est et plus précisément de Vincennes, je suis auteur, compositeur et interprète et je joue de la guitare et des claviers.

Comment définirais-tu ton univers musical ?

C’est de la Pop mais c'est tellement vaste comme terme…Je dirais pour être plus précis que c’est de la Pop influencée par les années 70. J’ai été bercé par les Beatles et j’aime la Pop mélodique. J’utilise des guitares et des claviers mais en même temps, j’aime utiliser l’aspect électronique que l’on retrouve dans la musique de Prince ou de Michael Jackson. L’un de mes grosses influences est Stevie Wonder. Dans tous les cas, tous ces artistes se retrouvent sous le chapeau de la Pop.

Photo V Archeno

Photo V Archeno

« Love Is Free » qui sortira dans quelques semaines est ton premier projet solo ; peux-tu nous parler de tes expériences de groupes et nous dire pourquoi tu te lances seul maintenant ?

J’ai eu trois ou quatre groupes. Mon premier groupe s’appelait People In My Head, j’y ai fait mes armes entre mes 14 et mes 22 ans, ça a été mon groupe le plus long. Même si nous nous adorions et que nous faisions beaucoup de musique ensemble, personne ne voyait vraiment le sérieux et la vraie carrière que nous aurions pu faire. J’ai arrêté ce groupe et j’ai rencontré d’autres amis avec qui j’ai monté d’autres projets musicaux dont un groupe de Rock Psychédélique et Family Affair dans lequel j’évolue encore maintenant. Il y a également plusieurs vidéos disponibles sur Youtube avec Théo Lawrence. Je te dirais que ce que je n’aimais pas avec les groupes était le fait de ne pas pouvoir penser ma musique tout seul, j’en avais un peu marre de devoir « rendre des comptes » à quelqu’un au niveau de la musique. J’aime bien écrire tout seul.

Pourquoi avoir baptisé ton EP « Love Is Free » ? Est-ce une devise pour toi ?

J’aime bien l’idée et c’est surtout la dernière phrase du refrain de la chanson « Conversations » qui figure sur l’EP. Je n’ai pas réfléchi à mon texte, il est sorti tout seul et comme il fallait bien baptiser cet EP, j’ai eu envie de prendre juste un passage d’un refrain d’une chanson. J’aime ce que cette phrase évoque.

Rencontre avec le chanteur Victor Mechanick, l’EP sort très bientôt !

La pochette de ton EP fait très 70’s, cette période fait-elle partie de tes références musicales ?

Bien sûr, énormément, depuis que j’ai 12 ans. La pochette de mon EP est fortement inspirée par celle de l’album « Music Of My Mind » de Stevie Wonder. J’ai beaucoup écouté tous les groupes Disco-Funk comme Earth Wind & Fire et Kool & The Gang même s’ils sont arrivés plus tardivement. Dans le Rock, j’adore ce que les Stones, Paul McCartney et les Wings, ACDC et J.J.Cale ont fait dans les années 70.

Tu chantes en Anglais sur ton EP mais peut-on imager te retrouver en Français dans le texte à l’avenir ?

On peut tout imaginer ! J’écris en Français parfois mais pas pour moi. On me pose souvent cette question mais à la base, j’ai commencé à écrire en Anglais car je suis tombé amoureux des Beatles, chanter en Anglais était une évidence et je me suis passionné par l’écriture dans cette langue. Je suis habitué à l’Anglais, j’aime comment cela sonne et je trouve ça simple. En revanche, je fais attention à ce que les paroles ne deviennent pas un prétexte car j’aime raconter de vraies histoires qu’elles soient drôles ou tristes.

De quoi parlent tes titres ?

Essentiellement d’amour. J’ai appris à écrire afin d’exorciser certaines douleurs et cela marche vraiment bien. Dans mes textes, on retrouve les relations mais il y a également quelques exceptions avec des chansons rigolotes dont une où je parle de problème d’érection.

Rencontre avec le chanteur Victor Mechanick, l’EP sort très bientôt !

Plusieurs vidéos acoustiques sont disponibles sur Youtube mais pas de 1er clip officiel…Est-ce dans tes projets ? Quel titre mettrais-tu plus en avant pour annoncer l’EP ?

Oui, c’est dans mes projets. Je vais mettre en avant « The Motion ». Pour le coup, ce titre n’est pas une chanson d’amour, il raconte un épisode de ma vie un soir où j’étais un peu fou en train de péter un câble dans Paris. J’aime la façon dont ce titre a été mis en musique, il est lent mais pas trop ballade, il est feel good, un peu été mais un peu teinté de nostalgie.

Comment vois-tu ce premier EP à venir ? Annonce-t-il un premier album ?

Je ne pense pas que ce soit un avant-gout de l’album. Je l’ai fait l’été dernier, je l’ai fait très rapidement avec le producteur Jan Ghazi. Cet EP est une carte de visite pour moi. Avant l’album, j’aimerais présenter d’autres facettes du projet et il y aura certainement un second EP.

Rencontre avec le chanteur Victor Mechanick, l’EP sort très bientôt !

Tu évolues déjà sur scène, penses-tu à l’étape suivante à savoir exporter ta musique hors de France ?

Bien sûr, je fonce dans n’importe quel endroit qui veut bien m’accueillir ! J’écris en Anglais mais je ne suis jamais allé jouer mes titres hors de France mais que je les chante à des amis Anglais, les réactions sont complètement différentes par rapport à un auditoire Français.

« Conversations » possède déjà une version alternative mais te verrais-tu faire remixer ce titre pour séduire le public des clubs ?

Je ne sais pas si je prendrais cette initiative moi-même car je n’y connais rien en remix mais si le public des clubs se met à chanter mon titre, je serais très content. Tant que cela me plait ou que cela plait à quelqu’un d’autre, je n’ai pas d’ambitions artistiques arrêtées. La musique est à tout le monde.

Commenter cet article

Angelilie 30/08/2017 01:58

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir