Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec Anthony Marty, metteur en scène et comédien dans la pièce « Mon Meilleur Copain » d’Eric Assous !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Enzo Path

Photo Enzo Path

Peux-tu te présenter à nos lecteurs et nous parler de ton parcours artistique ?

Je suis comédien et metteur en scène, né à Bar-Le-Duc en Lorraine. Après mon bac, j’ai fait l’ESRA, (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle où j'y ai rencontré Anne-Laure ESTOURNES qui interprète Soraya) et le Cours Florent. Comme j’aime autant le cinéma que le théâtre, ces deux formations étaient complémentaires. J'ai aussi intégré le STUDEC TV (Ecole supérieure des métiers de la télévision) créé par Pascal BATAILLE et Laurent FONTAINE. L'univers de la télévision me fascine pour sa rapidité.  Tout va plus vite dans ce domaine alors que dans le théâtre et le cinéma les choses mettent plus de temps à se monter. Les gens de télévision ont peut-être des défauts, mais ils sont dans l'efficacité et ne perdent pas de temps. (Pour un impatient comme moi j'y trouve davantage mon compte...) Pascal BATAILLE a été une rencontre très importante et le hasard de la vie fait que je croise souvent son chemin. A l'époque de l'ESRA, j'ai été son stagiaire et je travaillais sur les courbes d'audience de ses émissions (« La méthode Cauet », « Y a que la vérité qui compte »...), puis quelques années plus tard, il a été mon professeur au STUDEC TV.  Il vient de se lancer récemment dans la production théâtrale donc il n'est pas impossible que nos chemins se croisent à nouveau... Denise PETITDIDIER, directrice du Théâtre Daunou et de la Comédie Caumartin a été aussi une rencontre très importante. Lorraine comme moi, elle m’a donné ma chance en m’ouvrant les portes de ses théâtres qui sont des salles importantes dans le parcours d’un comédien et metteur en scène. Louis de Funès, Michel Roux, Franck Dubosc, Jean-Luc Lemoine sont passés par là… Une confiance précieuse nous unit avec Denise PETITDIDIER et nous travaillons régulièrement ensemble.

Comment est née ton amitié avec Arnaud Cermolacce qui incarne ton meilleur ami dans la pièce d’Eric Assous ?

J’ai rencontré Arnaud au Cours Florent. Après ma formation j'ai la chance d'avoir assisté mon mentor le comédien Georges BECOT pendant une année. Arnaud était dans cette classe. Nous nous sommes bien entendus humainement et professionnellement c'est ainsi que nous avons monté notre premier spectacle « Boeing-Boeing » de Marc CAMOLETTI à la Comédie Saint-Michel et au Théâtre Le Temple. Les projets se sont ensuite enchainés (« Le Grand Soir » au Petit Gymnase, « Grosse Chaleur » de Laurent RUQUIER, « Quand la Chine téléphonera » de Patricia LEVREY, et « Début de fin de soirée » de Clément MICHEL à la Comédie Caumartin). Ce métier est tellement difficile qu'il est important de travailler avec des personnes de confiance. Nous avons la chance de bien nous entendre et de partager la même vision du travail et du théâtre, tout en ayant nos propres univers. Nous sommes aussi très complémentaires. Lui, posé et réfléchi, moi nerveux et instinctif. C'est le bon cocktail je crois. Nous avons créé une société de production ensemble pour pouvoir concrétiser nos projets et bénéficier de plus de liberté.

Rencontre avec Anthony Marty, metteur en scène et comédien dans la pièce « Mon Meilleur Copain » d’Eric Assous !

Comment nous présenterais-tu « Mon Meilleur Copain » ?

Je n’ai pas envie de dire que c’est un boulevard car pour la plupart des gens, cela renvoie tout de suite aux années 70, à la moquette orange, au mini-bar à roulettes et à Jean LEFEVRE et Micheline DAX. Alors, je dirais que « Mon Meilleur Copain » est une comédie contemporaine, finement écrite avec des rebondissements et de l’action. J’aime beaucoup le comique de situations et il y en a dans cette pièce. Pour moi, Eric ASSOUS est l'héritier de Sacha GUITRY. Il décortique avec brio les relations humaines et sentimentales. C'est très actuel, frais, rythmé, les dialogues sont réalistes et fluides. Les spectateurs ont de la compassion pour mon personnage mais également pour la fourberie de Bernard, ils se demandent jusqu’où il va aller. Il y a un lien avec le public qui s'attache aux personnages et qui se laisse embarquer dans l'histoire.

Qui incarnes-tu dans cette pièce ?

J’incarne Philippe qui est le meilleur ami de Bernard. Je suis en couple avec Alice interprétée par Marion CHRISTMANN. Nous sommes un couple de trentenaires et vivons dans un appartement sympa. J’ai déjà un enfant de 3 ans né d’un premier mariage. Philippe est super amoureux, tendre, il est également fragile dans ce couple et je pense qu’il prend beaucoup sur lui dans la vie car il est né comme cela. Philippe est un fusible dans la vie et dans l’histoire. J'aime énormément ces personnages de clown blanc qu'interprètent souvent des comédiens que j'admire beaucoup comme Daniel AUTEUIL ou Gérard JUGNOT.

Pourrais-tu vivre une telle situation en amitié dans la vie de tous les jours ?

Si on me le demande, oui car l’amitié, c’est être prêt à tout.

Rencontre avec Anthony Marty, metteur en scène et comédien dans la pièce « Mon Meilleur Copain » d’Eric Assous !

Est-ce un avantage certain de jouer avec et de mettre en scène des comédiens avec qui tu as déjà partagé la scène ?

Oui car on sait comment chacun fonctionne et on connait les qualités, les susceptibilités et les défauts des comédiens. Cela permet d’aller beaucoup plus vite pour travailler et je dirais que cela permet de savoir qui va t’apporter quoi. Le regard de Florence FAKHIMI m'a aussi beaucoup apporté dans « Mon meilleur Copain » car elle fait également de la mise en scène.  J’ai un regard précis sur ce que je souhaite pour la pièce mais il faut être à l’écoute des autres comédiens d'autant plus quand on a confiance en eux. Mais j'ai besoin de faire les deux. Jouer et mettre en scène. J'ai tendance à vite m'ennuyer dans la vie. C'est impossible quand on a ces deux fonctions, et encore moins quand y rajoute les activités de production...

Comment « jongles-tu » entre acteur et metteur en scène ?

C’est quelque chose d’assez particulier et je pense que cela doit me venir de ma formation audiovisuelle. Etant très visuel, je parviens à visualiser les choses de n'importe quel point de vue dans l'espace. D'en haut, d'en bas, de côté, je projette les scènes, tout en y étant.

Quels sont les points forts de cette pièce d’Eric Assous ?

Le texte et l’auteur, Eric ASSOUS. Sa première pièce « Les Acteurs sont Fatigués » a d’ailleurs été jouée à La Comédie Caumartin, il a un vrai lien avec ce théâtre dans lequel nous jouons. C’est un auteur incroyable qui sert très bien les comédiens. Quand tu apprends le violon, autant apprendre sur un Stradivarius, et avec « Mon Meilleur Copain » nous avons cette chance...

Rencontre avec Anthony Marty, metteur en scène et comédien dans la pièce « Mon Meilleur Copain » d’Eric Assous !

Serais-tu prêt à incarner Bernard à l’avenir ?

C’est difficile à dire. Car ce que j’aime dans la mise en scène et quand on monte un projet, c’est le casting. Une grande partie de la réussite d'une pièce repose sur ça. Il s’agit de prendre quelqu’un qui colle un maximum au personnage. Je pense que tout le monde peut tout jouer mais dans une distribution, il faut que chacun soit à sa place en fonction de ce qu’il dégage et peut dégager naturellement. C'est le cas avec mes partenaires, Arnaud, Florence, Anne-Laure et Marion qui sont parfaitement dans leurs rôles. Je n'aime pas les compositions trop marquées. Je pense que l’énergie que dégage Arnaud, colle au personnage de Bernard. Dans « Boeing-Boeing » nous menions déjà ensemble un duo similaire.

Quelle serait ta définition du meilleur copain ?

Je pense que c’est quelqu’un à qui l’on peut tout dire et tout demander.

Comment inviterais-tu nos lecteurs à venir découvrir « Mon Meilleur Copain » à La Comédie Caumartin ?

Je leur dirais de lire ton article sur La Parisienne Life et les interviews des comédiens pour en apprendre plus sur cette pièce et avoir envie de venir nous découvrir sur scène. Tu as très bien restitué le spectacle. La bonne humeur et la spontanéité qu’il y a dans La Parisienne Life se retrouvent dans la pièce. Alors si tes lecteurs te lisent, c’est qu’ils t’aiment et donc ils aimeront forcément la pièce !

Rencontre avec Anthony Marty, metteur en scène et comédien dans la pièce « Mon Meilleur Copain » d’Eric Assous !

Commenter cet article