Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je m’appelle Makhtar, je suis auteur, compositeur et interprète. Cela fait un bout de temps que je chante et que je rappe. Je suis originaire du Sénégal mais j’ai décidé de venir tenter ma chance dans la musique en France. Je te dirais que je fais mon petit bout de chemin et que je viens de sortir mon premier single qui s’intitule « Blah Blah ».

Quels ont été tes premiers pas dans la musique ?

Je pense que mon histoire d’amour avec la musique remonte à il y a longtemps. J’ai écrit mes premiers textes alors que j’étais au CM2. Je me souviens avoir écrit un petit texte sur le thème du VIH car c’est un sujet auquel on nous sensibilise beaucoup dès notre plus jeune âge. Mon professeur avait été surpris et il m’avait félicité. Plus tard, j’ai participé à des concours musicaux au Sénégal dont Hip Hop Feeling et Big City Battle. Ces concours se sont très bien passés et ils m’ont permis de me faire connaitre là-bas mais je te dirais que c’est très difficile de s’en sortir dans la musique au Sénégal car tu n’arrives pas à t’exporter.

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Ton premier single s’intitule « Blah Blah » ; que raconte-t-il ?

« Blah Blah » parle de l’incompréhension dans les couples de nos jours. Je n’invente pas des histoires, je parle de ce que j’ai vécu ou de ce que j’ai vu. Pour te citer un exemple, quand tu dis à ta copine que tu as envie d’aller boire un verre avec des potes, elle va te dire Ok mais dans sa tête, c’est non, tu vas rester ici avec moi. C’est marrant car ce n’est pas que chez moi que cela se passe, c’est dans tous les couples (rires). Je te dirais que nous ne captons pas les messages de la même façon et cela va dans les deux sens que tu sois un garçon ou une fille et c’est pour cela que dans « Blah Blah », je dis que nous ne devons pas avoir le même décodeur et que nous aurions besoin d’un dictionnaire du cœur.

Peux-tu nous dire quelle est la couleur musicale de « Blah Blah » ?

Si je te devais te donner une couleur musicale pour « Blah Blah », je te dirais que c’est un titre solaire. J’ai eu envie de raconter une histoire avec le smile.

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Peux-tu nous parler du tournage de ton premier clip ?

Ce clip a été tourné en deux jours à Marseille par Ousmane Ly et son équipe pour HIFIVE Production. Cela a été une expérience hyper sympa et tout s’est très bien passé. On retrouve notamment dans ce clip Sarah BLD une Youttubeuse connue qui a l’habitude des caméras et je la remercie d’ailleurs pour son aide et son soutien.

« Blah Blah » donne-t-il la direction musicale que tu comptes poursuivre ou prépares-tu des choses assez variées ?

Mon album va avoir différentes couleurs, je vais y aborder des thèmes totalement différents sur des styles différents. A la base, je peux chanter comme je peux rapper et cela va se ressentir sur certains titres. Tout ce que je fais, je le fais avec le cœur et j’aime que cela se ressente dans mes chansons. Nous sommes partis dans différents styles musicaux afin que cet album parle au maximum de gens et pour qu’il soit riche et ouvert.

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton album ?

Oui, bien sûr, je peux t’annoncer que mon album sortira le 14 juillet est qu'il est déjà en pré-commande. Ce disque va s’intituler « Dans Ma Valise » et il contiendra 13 titres dont une collaboration avec Abou Tall.

As-tu des dates prévues cet été afin de défendre « Blah Blah » sur scène ?

Oui, je vais participer au NRJ Tour cet été à travers la France. J’ai chanté récemment en Corse et j’ai interprété « Blah Blah » pour la Fête de la Musique sur France 2. Un concert n’est pas encore prévu mais j’espère pouvoir défendre mon album sur scène prochainement.

Qu’as-tu envie de véhiculer par le biais de ta musique ? Quels sont les thèmes que souhaites aborder dans tes prochains titres ?

Dans toutes mes chansons, je parle d’amour et on y retrouve des choses positives et du soleil. Mon message serait que les gens aient un maximum de compréhension envers les autres. Ma mère me disait tout le temps que c’était important d’être patient et qu’il fallait avoir la force de pourvoir comprendre les autres. De par mon expérience, j’ai trouvé cela tellement vrai que c’est ce que j’ai envie de véhiculer grâce à ma musique car cela aide à aller de l’avant.

Rencontre avec le chanteur Makhtar qui vous en dit plus sur son single et sur ses projets !

Peux-tu nous en dire plus sur le titre que tu partages avec Abou Tall ?

Cette chanson s’intitule « Plus Les Mêmes » et j’y parle de ces gens qui quittent leur pays pour venir vivre en France. C’est quelque chose que j’ai vécu personnellement. Il faut savoir que quand tu pars, ta famille s’organise pour te donner ses économies et qu’elle place beaucoup d’espoir en toi. Le but est que tu puisses te réaliser et que tu puisses aider la famille car il y a beaucoup de pauvreté au Sénégal. En réalité, la France n’est pas pavée d’or et ce n’est pas simple pour tout le monde et cette chanson parle un peu de cela.

Te sens-tu proche d’artistes de la variété Française 2.0 comme Indila, Stromae ou Nassi ?

Je te dirais oui dans le style musical Pop et moderne mais pas dans la globalité car j’essaie d’apporter mon vécu et mon univers à la musique Française. Je te dirais que je ne copie, j’ai sorti ce que j’avais dans mon cœur et le résultat final a eu des similitudes avec certains artistes.

Quels sont tes prochains projets ?

Mon album « Dans Ma Valise » sort le 14 juillet. Je vais chanter « Blah Blah » sur des plateaux mais aussi à la télé lors de la promotion de mon album. Je vais faire le maximum pour défendre ce disque. Nous allons laisser « Blah Blah » vivre son histoire cet été et nous penserons à un second single après la rentrée.

Commenter cet article