Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chanteur Gabriel Dallen vous en dit plus sur son nouvel EP fraichement sorti !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Peux-tu te présenter à nos lecteurs et nous parler de ton parcours musical ?

Hello, my name is Gabriel Dallen and I am a chanteur Français. Je suis auteur, compositeur, interprète et auto-producteur de mes EPS. Je suis nouvellement Parisien depuis quelques mois mais mon projet musical est né à Aix-En-Provence et je l’ai développé là-bas avec des musiciens pendant plusieurs années. Je te dirais que j’ai eu un cursus de conservatoire assez tardivement dans ma vie puisque j'y suis rentré à l’âge de 24 ans mais j’ai toujours joué de la musique, je me suis mis à la guitare en autodidacte et j’ai toujours aimé chanter et écrire.

Dirais-tu que tu es un artiste atypique ?

Je ne sais si je suis un artiste atypique, je te dirais que je fais les choses de manière spontanée. Je n’ai pas la volonté d’appartenir à un mouvement particulier, je m’inspire de plein de choses, je m’inspire de tout ce que j’ai pu écouter dans le passé mais également de ce qui se fait aujourd’hui. Je te dirais que je fais de la Pop Electronique qui groove. Dans ma musique, il y a des petites notes de ce que je suis dans la vie. J’aime mettre de l’humour sur plein de choses mais je ne pense pas avoir des chansons humoristiques. On retrouve de la poésie et de la malice dans mes textes.

Comment en es-tu venu à participer à l’émission « Nouvelle Star » ?

Cela remonte à 2012/2013 maintenant. J’aimais bien cette émission et je me suis inscrit aux castings. J’ai passé les différentes étapes et j’ai terminé mon parcours au théâtre avant les primes. J’ai fait des études en design, j’ai travaillé dans l’architecture durant 2 ans et demi et j’ai quitté mon boulot quelques mois avant « Nouvelle Star » mais je n’ai pas cessé de travailler pour participer à l’émission. Cette aventure a été un test et elle symbolise un peu mon engagement exclusif dans la musique.

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Que s’est-il passé pour toi entre « Tout Commence Par Un Tic-Tac (Ou Presque) » et ton nouvel EP ?

Il s’est passé pas mal de choses. J’ai produit mon premier EP en 2013 et il est sorti en 2014. C’est un EP que je réécoute de temps en temps et il me permet de voir le chemin que j’ai fait jusqu’à maintenant. Depuis la sortie de ce disque, j’ai beaucoup travaillé avec des musiciens sur scène. En 2015, j’ai commencé à bosser avec Pierre-Alexandre qui a réalisé mon nouvel EP. J’ai eu envie d’enregistrer un nouveau disque plus électronique en testant de nouvelles choses. C’est la première fois que je collaborais avec quelqu’un et nous avons beaucoup échangé tous les deux. Durant ce laps temps entre les deux EPS, j’ai beaucoup composé et j’ai emménagé à Paris également.

Ces deux formats courts se ressemblent-ils ?

Non, ils ne ressemblent pas. Sur mon nouvel EP, je pense être plus précis sur mon orientation musicale, le type de production et le choix des morceaux. Je te dirais que je me suis peut-être plus arrêté sur ce second EP. Mon premier EP était un peu le départ de mon cadran horaire.

Comment nous présenterais-tu « My Name Is Gabriel Dallen And I Am A Chanteur Français » ?

Je dirais que c’est un EP coloré et sensible.

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Que retrouve-t-on dans tes textes ?

Il y a pas mal d’amour dans mes textes mais je parle également des rapports humains en général. Mes textes sont toujours assez imagés, certains d’entre eux parlent de ma vie mais pas en détail. J’aime bien les scènes et capturer l’émotion sans qu’il ait une notion de temps. Je ne veux pas être trop précis dans mes chansons car j’ai envie que chacun puisse se les approprier.

Peux-tu nous présenter Elise Reslinger avec qui tu partages un duo sur « Tu Sais Chérie » ?

Elise est une amie de longue date. Je la connais depuis Aix-En-Provence et elle est Parisienne depuis quelques années maintenant. Elise a son propre projet musical. Je lui ai proposé ce duo, elle m’a dit oui immédiatement, nous avons enregistré une première session vite fait et nous avons enregistré les voix à Marseille là où tout l’EP a été fait.

Peux-tu nous parler du clip de « Petit Bain De Minuit » 1er extrait de ton nouvel EP ?

« Petit Bain De Minuit » est paru un an avant l’EP car je pensais le sortir plus tôt. Le clip a été réalisé par Le Bison Bleu qui s’occupe de toute ma communication visuelle. Nous avons tourné en une journée la vidéo à Lançon de Provence dans la maison des parents de l’un des Bisons. L’idée était de partir sur un plan séquence, c’était un peu un challenge et nous nous sommes éclatés durant le tournage. Le clip dans lequel il y a un ballet aquatique, des amis et des figurants est aux couleurs de la chanson.

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

Photo Bison Bleu / Mat Cerato

La scène est-elle un projet ou est-ce déjà une réalité ?

C’est déjà une réalité. J’ai joué le 06 juin aux Trois Baudets. Depuis que j’ai quitté le Sud, j’ai un nouveau set live en solo. Mon live est aux couleurs de l’EP. J’ai des machines, un clavier, je fais de la loop à la voix, j’envoie des séquences…Je donne vie différemment aux morceaux. Je pense que d’autres dates se profileront à la rentrée sur Paris et dans le Sud.

Comment inviterais-tu nos lecteurs à découvrir ton nouvel EP ?

Le top est de s’installer dans un transat avec un bon cocktail dans les mains, une paire de lunettes de soleil sur le nez, un peu de crème solaire pour ne pas se faire trop bobo à la peau et de mettre l’EP à fond and feel the Groove !

Commenter cet article