Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chanteuse Zaz vous présente Le Crussol Festival qui aura lieu les 08 et 09 juillet à St Peray !

Publié le par Steph Musicnation

Source page FB du Crussol Festival

Source page FB du Crussol Festival

Que va-t-il se passer au Château de Crussol les 08 et 09 juillet ?

Les 08 et 09 Juillet, il y aura la première édition d’un festival musical et citoyen. J’avais envie de créer un festival qui soit un lieu de rencontres et d’expérimentations où les gens s’amusent. Il y aura un accès libre au village citoyen dès 12h et les concerts qui seront organisés dès 18h seront payants. Sur scène, le public pourra retrouver Sammy Decoster, Mickey 3D, Flavia Coehlo, Guillaume Juhel qui est un musicien qui me suit sur scène depuis le début, Yuri Buenaventura, Orange Blossom, Boulevards des Airs et moi-même. Je suis très fière et heureuse que tous ces artistes aient mis la main à la pâte et qu’ils soient vraiment tous dans l’esprit du festival.

Que mettrais-tu en avant dans ce festival durant lequel tu donneras ton unique concert en France en 2017 ?

Bien que le festival soit apolitique, j’avais envie que l’on y soit dans un esprit de valeurs humanistes. Le plus important pour moi était d’apprendre à se connaitre, écouter et découvrir des choses.

Il me semble qu’il n’y aura pas que des concerts durant ce festival…

Effectivement, il va y avoir des ateliers, des forums, des discussions et des débats. Il y aura 16 ateliers différents organisés par des acteurs locaux. J’avais très à cœur que le thème de l’éducation soit abordé durant le festival et nous avons la chance qu’Isabelle Peloux intervienne sur le sujet. Parmi les autres thèmes, je pourrais te citer le savoir vivre ensemble et la communication non violente. Pendant ces deux jours, il y aura des jeux notamment avec les agriculteurs, le public pourra retrouver des espaces dédiés aux acteurs locaux mais également au réseau Zazimut. En plus de tout cela, les gens pourront déguster des produits locaux.

Source page FB du Crussol Festival

Source page FB du Crussol Festival

Peux-tu développer ce que le public pourra retrouver dans les ateliers ?

Les ateliers vont être un lieu d’expérimentation qui permettra à chacun de venir y explorer de nombreuses thématiques : l’apprentissage par le jeu, le numérique et l’éducation, l’écriture poétique, la place de l’Homme dans la nature, la viticulture et la découverte du terroir, l’agriculture et l’alimentation, le cycle de la matière et la réutilisation, l’artisanat, le bien-être et l’ancrage de soi, les relations humaines… et bien d’autres choses encore. Tout ceci sera mis en place de façon agréable et ludique.

Penses-tu qu’il y aura d’autres éditions ?

Je l’espère très sincèrement et avec ou sans moi, peu importe, il faut que ce festival s’ancre sur le territoire car nous faisons beaucoup travailler les acteurs locaux. Il faut faire vivre le territoire et pour moi, le changement est local. L’objectif commun est d’exprimer ce que l’on aime faire mais au servir de quelque chose de plus grand que soi.

Prévois-tu de chanter en duo avec d’autres artistes lors du festival ?

Oui, on ne se l’est pas dit mais je pense que l’on va le faire. Je pense jouer le 09 avec Guillaume Juhel et je pense que des petites surprises vont être se faire lors de ce moment créatif.

Source page FB du Crussol Festival
Source page FB du Crussol Festival

Source page FB du Crussol Festival

As-tu une histoire particulière avec la région dans laquelle est organisé ce festival ?

Je trouve que la France est un endroit merveilleux et j’ai déjà été me balader en Ardèche, dans l’Aveyron, les Cévennes, les Pyrénées…Il y a tellement d’endroits magnifiques. Je suis très attachée à la terre. Pierre Rabhi qui est quelqu’un qui m’inspire et qui m’a permis de prendre conscience de plein de choses habite dans cette région.

Peux-tu nous présenter le projet Zazimut ?

Avant de créer ce projet, personne ne s’occupait vraiment de mon marchandising. Personnellement, j’avais décidé de reverser les recettes à Colibri mais cela représentait beaucoup de boulot et j’avais besoin que quelqu’un s’occupe de ma partie éthique. Faisant des concerts à l’étranger, j’avais envie d’aider également les gens localement. Nous avons eu l’idée de faire venir une association locale sur scène à chaque concert, ils exposent leurs projets dans le respect de l’être et de la terre, les gens peuvent dialoguer ensuite avec eux sur leur stand et cela crée tout un réseau. Je suis consciente du monde qui m’entoure. Ce n’est pas du tout la même réalité dans certains pays, j’ai vécu des trucs dingues et je te dirais que cela nourri mon humanité. Je ne peux pas changer le monde hélas mais je peux créer des liens et des opportunités et cela me fait du bien. Zazimut est un projet exponentiel et j’ai la chance d’avoir autour de moi des personnes qui travaillent très très bien.

Quel regard as-tu sur ces sept dernières années ?

Je te dirais que tout a été très vite,je suis une boule d’énergie, je ne suis jamais posée et pourtant, j’ai réussi à faire plein de choses. Je trouve cette avancée fascinante, tout le travail qui a été fait mais également ce travail que j’ai fait sur moi. L’artiste n’est pas dissociable de l’humain. Cette aventure a fait avancer beaucoup de monde.

Source page FB de Zaz

Source page FB de Zaz

Le successeur de « Paris » est-il en bonne voie ?

Oui, il est en bonne voie mais comme je ne me suis jamais posée, j’aimerais prendre mon temps mais peut-être qu’il sera là dans six mois…Je n’ai pas de date à te donner. J’ai envie de faire des rencontres, de voyager, quelque chose s’est ouvert dans la peinture notamment…j’ai envie de faire du cinéma également…Je ferais selon l’envie du moment !

Le chanteur Navii a repris ton titre « Eblouie Par La Nuit » sur son premier album ; que penses-tu de cette reprise ?

Quand un autre artiste reprend ta chanson, c’est qu’il l'aime et c’est très chouette mais je te dirais que ce n’est même plus ma chanson, elle ne m’appartient plus. Je trouve ça cool que des gens s’approprient quelque chose qui leur fait du bien et qu’ils la refassent à leur sauce. C’est quelque chose que j’adore faire moi-même !

Comment inviterais-tu les lecteurs de cette interview à venir participer au Crussol Festival ?

Venez expérimenter avec nous un moment de partage dans un endroit où il n’y aura pas de préjugés et où nous allons nous autoriser à aller à la rencontre de personnes très diverses. Ce festival est une porte ouverte et il suffit juste de la pousser pour se laisser vivre un peu !

Source page FB de Zaz

Source page FB de Zaz

Commenter cet article