Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec DJ Moh Green au Platine Hôtel à l’occasion de la sortie de « Pay Me Now » !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec DJ Moh Green au Platine Hôtel à l’occasion de la sortie de « Pay Me Now » !

Comment tout a commencé dans le métier pour toi ?

J’ai commencé à l’âge de 15 ans avec DJ FANS-T quand nous avons monté le groupe Golden Crew. C’est notre ami disparu DJ Lam.C qui nous a montré quelques trucs pour mixer. Nous avons mixé notamment aux Bains Douches, nous avons fait des mixtapes qui ont été vendues dans la rue, nous avons réalisé des Warm-Up et nous avons eu quelques résidences dont notamment sur Radio FG et au fur et à mesure du temps, je me suis mis à faire de la production.

Comment nous présenterais-tu « Pay Me Now » ? On pourrait presque parler de véritable best of.

C’est un album solo que je sors en indépendant et qui mélange du Ragga, de l’Afro, de l’Electro, tous ces styles que j’ai pu mixer à travers le monde. Cet album a été enregistré un peu partout que ce soit à Paris, en Jamaïque, en Roumanie, au Maroc…Je te dirais que « Pay Me Now » est un peu le résumé de ma vie. J’ai collaboré avec beaucoup d’artistes aussi bien Français qu’Internationaux, connus ou montants sur ce disque et pour t’en dire plus sur le titre en lui-même, je te dirais que j’ai produit beaucoup d’artistes et qu’il m’est arrivé de me faire avoir dans la musique car c’est un milieu de requins. Pay Me Now signifie payes-moi maintenant, depuis que j’applique ce concept-là, je ne tourne plus en rond et tout avance pour moi.

Rencontre avec DJ Moh Green au Platine Hôtel à l’occasion de la sortie de « Pay Me Now » !

Comment se monte un projet aussi riche en collaborations ?

Sur cet album, on retrouve des artistes qui sont des amis et d’autres que je connaissais et qui m’ont été présentés. J’ai pu traiter en direct avec certains artistes comme Sean Paul par exemple. Tout s’est fait avec du feeling et pour tout te dire, il y a eu beaucoup de titres enregistrés et ils ne sont pas tous dans l’album.

Comment définirais le son MOH GREEN ?

Je te dirais que le son MOH GREEN, c’est de la folie, c’est ne pas se prendre la tête, kiffer sa vie et faire de l’argent car c’est avec l’argent que tu te fais respecter.

« Pay Me Now » est sorti en avril en France mais va-t-il être disponible hors de nos frontières notamment au Canada où tu as cartonné ?

J’ai été classé deux fois numéro 1 sur NRJ Canada, c’était incroyable. Je ne savais même pas que j’étais numéro 1 et je l’ai appris en étant sur place. J’espère que l’album sortira à l’international mais cela se fera à force de promo et avec l’aide des médias et du public. Il y a un album international que j’espère sortir à l’automne. Il y aura d’autres featurings inédits en plus de titres totalement en Anglais présents sur « Pay Me Now ».

Rencontre avec DJ Moh Green au Platine Hôtel à l’occasion de la sortie de « Pay Me Now » !

Avec quelle star internationale te verrais-tu collaborer en tant que producteur ?

Chris Brown ! Je voudrais vraiment travailler avec lui. Il y en a plein d’autres mais si j’ai cette possibilité, je la saisirais. Pour moi, c’est un artiste complet, Chris Brown est un 4X4.

Mixe-t-on de la même façon à Marrakech, aux USA ou au Brésil ? Dois-tu adapter tes sets en fonction du public ?

Cela n’a rien à voir. Je te dirais que je garde à peu près 30% et que le reste, c’est du freestyle. J’aime venir prendre la température la veille quand j’en ai la possibilité, je discute avec le DJ et je regarde ce qui marche avec le public.

Un DJ mixe un peu de tout mais quel serait le courant auquel tu serais réfractaire ?

J’écoute vraiment de tout même de la Country. Quand je vais à l’étranger, j’écoute ce qui se fait dans le pays même au Cambodge. La musique te parle même si tu ne comprends pas les paroles. Dans mes mixes, il m’arrive de mettre du Rock mais je ne passe pas du Metal ni de la Tech et bien sûr, je ne mixe pas de Classique car ça n’a rien à voir avec le clubbing.

Rencontre avec DJ Moh Green au Platine Hôtel à l’occasion de la sortie de « Pay Me Now » !

Quel est le rôle d’un DJ selon toi ?

Le DJ est là pour faire oublier leurs problèmes aux gens, faire en sorte qu’ils se lâchent et qu’ils s’éclatent. Un DJ n’est pas là pour faire de la politique. Je suis le plus heureux du monde quand j’arrive à faire kiffer un morceau de mon set à un clubber.

Quel regard as-tu sur ton parcours à travers le monde ?

J’apprends tous les jours et je te dirais que c’est très enrichissant. Dans chaque pays où je vais, je suis à la fois dans deux mondes différents, celui du business et celui de la culture au contact de l’humain ça t’aide à avancer tous les jours.

Quels sont tes prochains projets ?

Je vais continuer la promotion de l’album en France, deux nouveaux clips arrivent et je finalise l’album international pour la fin de l’année.

Commenter cet article