Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chanteur Williams Brutus vous présente son premier EP et ses projets !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Koria

Photo Koria

Peux-tu te présenter à nos lecteurs et nous en dire plus sur ton parcours ?

Je m’appelle Williams Brutus, je suis guitariste et chanteur. Je suis auteur, compositeur et je suis signé chez Garvey Drive Records le label de Pierpoljak. J’habite à Dijon mais je suis né à Haïti. J’ai commencé le conservatoire à l’âge de 7 ans et j’ai eu une formation classique en guitare. J’ai mis de côté la musique pour le sport durant quelques temps mais quand j’ai repris la musique, je n’ai cessé de faire des chansons et des concerts.

Ton premier EP vient de sortir. Comment nous le présenterais-tu ?

Pour moi, cet EP est un aboutissement. Cela fait un peu plus de deux ans et demi que j’ai commencé à écrire ces chansons. Cette époque de ma vie correspond à mon retour à Haïti. Cela m’a pris un peu de temps à sortir ces titres car il a fallu trouver le financement et le label. Les chansons ont été enregistrées l’année dernière et je suis très content de cette sortie d’EP qui symbolise tout le fruit de du travail que j’ai pu faire avec l’équipe de Garvey Drive Records.

Photo Koria

Photo Koria

Que retrouve-t-on dans tes textes ?

Je te dirais que ce sont des chansons qui parlent de ce que je peux voir, de ce que peux vivre ou entendre au quotidien dans ma vie de tous les jours. Nous vivons dans un monde assez perturbé et ce sont des choses qui m’interrogent.Ces chansons parlent également un peu de ma vie, de mon passé, de mon vécu.

Si ta musique devait véhiculer un message ; quel serait-il ?

Le partage et le vivre ensemble car nous ne sommes qu’un grain de poussière dans ce monde et nous ne sommes pas là pour longtemps. Il faut essayer de vivre ensemble sans se prendre la tête sur des questions de religions, d’économie, d’ethnies…Il faut juste apprendre à connaître son voisin, si on n’est pas ami avec, ce n’est pas grave mais ce n’est pas une raison pour se faire la guerre.

Il y a une reprise de Cyndi Lauper sur ton EP. Pourquoi avoir choisi cet hymne Girly des années 80 ?

J’adore cette chanson. J’ai entendu ce titre pour la première fois quand j’étais gamin. Dès que tu entends cette chanson, tu as le smile. C’est un morceau qui donne envie de bouger, la mélodie reste en tête durant des heures, c’est un titre qui met tout le monde d’accord car il est intergénérationnel.

Photo Koria

Photo Koria

Ce premier rendez-vous annonce-t-il l’arrivée d’un album ?

Oui, complètement ! Nous avons sorti « I Tried » il y a quelques mois afin d’annoncer l’EP qui lui présente un peu plus ce projet musical. L’aboutissement sera la sortie de l’album à la rentrée. Toutes les chansons sont prêtes. Pour te parler de l’univers de ce disque, je te dirais qu’il sera métissé car c’est ce que j’aime dans la musique.

Es-tu ouvert aux collaborations avec d’autres artistes et pourquoi pas dans d’autres univers musicaux ?

Il y a déjà une collaboration sur mon EP. J’ai enregistré le titre « You Can’t Stop The Rain » avec le rappeur Américain Beat Assailant. Je suis super fier de ce featuring. Avant même avant d’avoir commencé l’enregistrement de l’album, j’ai eu la chance de faire un duo avec Yves Jamait sur le titre « Avant Que » que j’ai écrit et composé. Ce que j’aime dans la musique est le mélange, c’est ce qui donne la richesse de la musique. J’ai récemment reçu un message d’un DJ qui aimait remixer « I Tried » alors pourquoi pas… Tout peut être intéressant en fonction du métissage.

Peux-tu nous parler du clip illustrant « I Tried » ?

J’ai eu la chance de partir faire une tournée de dix dates en Nouvelle-Calédonie durant un mois à la fin de l’année 2016. Je suis parti avec une caméra et les images ont été tournées là-bas.

Le chanteur Williams Brutus vous présente son premier EP et ses projets !

Dans un article, je t’ai présenté comme un digne héritier de Jimmy Cliff et d’Eddy Grant ; ces artistes font-ils partie de tes inspirations ?

Quand j’ai lu ton article, cela m’a donné le sourire. Je te dirais oui, bien sûr et surtout Jimmy Cliff car il a pu associer le Reggae et la Soul avec de la musique plus Pop. J’aime le côté accessible de son Reggae. J’ai beaucoup écouté et je respecte Jimmy Cliff et Eddy Grant.

Quels sont les autres artistes qui font partie de ta culture musicale ?

Je pourrais te citer le grand Sam Cooke, Otis Redding, James Brown et le top du top Ali Farka Touré.

Quels sont tes prochains projets ?

2017 est une grosse année pour moi car l’album va sortir à la rentrée. Nous pensons au prochain single et au prochain clip. Un troisième single suivra. Je vais enchainer les premières parties de Pierpoljak mais également mes propres concerts. Un nouveau single accompagnera la sortie de l’album. C’est super intéressant de développer un projet et le fait d’être entouré par un label est vraiment une chance !

Le chanteur Williams Brutus vous présente son premier EP et ses projets !

Commenter cet article