Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Publié le par Steph Musicnation

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je m’appelle Coralie Miguel, je suis auteure, metteur en scène et comédienne. Actuellement, je suis metteur en scène de la pièce « Mascarades » de Marina Gauthier et auteure de « La Petite Fille Vêtue De Rose » : un huis clos, dans laquelle je joue l’une des deux femmes incarcérées. Ces deux pièces se jouent au Théâtre Montmartre Galabru.

En parallèle, Je suis dans l’écriture d’un scénario de long-métrage, destiné pour le cinéma : « Les Vagues Effacent Le Sang » : Sur le thème de DAESH et plus précisément, sur le calvaire des femmes prisonnières de cette secte, en Syrie.

As-tu toujours évolué dans le milieu théâtral ?

Oui. Je viens du Sud et j’ai découvert le théâtre sur Cannes. J’en ai fait au collège dans une création dramatique « Les Petits Bâtards » et c’est là, que j’ai su que je voulais faire ce métier et pas un autre. J’ai suivi mes envies au lycée Bristol, en faisant l’option théâtre jusqu’au bac. Prise de passion, j’ai ensuite quitté la côte d’Azur pour la capitale, afin de « rassasier » ma soif d’apprendre dans ce domaine. J’ai intégré un atelier de coaching pour comédiens et c’est là – bas que j’ai rencontré Marina Gauthier, ma metteur en scène. De là est née entre elle et moi non seulement, un coup de foudre artistique mais aussi une belle amitié. Marina, Je la défini souvent comme ma « Muse artistique », ça peut prêter à sourire, mais c’est ce qu’elle représente. Notre duo est si fort que l’on se fait confiance les yeux fermés, au point d’inverser nos rôles dans nos pièces. Ayant un univers similaire, Je ne voyais qu’elle, pour confier la mise en scène de ma pièce « La Petite Fille Vêtue De Rose ».

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Qu’est-ce que « La Petite Fille Vêtue De Rose » ?

C’est une pièce profonde, sur le milieu carcéral féminin, dont je suis l’auteure et dans laquelle je joue l’un des personnages. Nous sommes un trio de comédiennes. Dans ce huis clos nous faisons vivre le quotidien de deux femmes incarcérées dans la prison de « York Mile » fin des années 90 au États Unis. L’une vient d’arriver et fait tout pour survivre dans ce quotidien glaçant, tandis que l’autre, incarcérée depuis longtemps, reprend à nouveau goût à la vie … « Qu’est-ce qui reste d’un être humain, une fois qu’il est privé de sa liberté ? », J’avais envie de creuser là dessus et de travailler sur une relation naissante entre deux êtres qu’apparemment tout oppose. Rythmée, par Amanda, une matonne omniprésente, cette pièce vous plonge dans un univers « Dark », inspiré du film : « La Ligne Verte » de Franck Darabont (Adaptation du roman de Stephen King).

Dans cette pièce, je sublime la femme et traite un sujet trop peu connu du public.

Quel personnage incarnes-tu ?

J’incarne le personnage de Nevena, la détenue qui est emprisonnée depuis quatre ans et deux mois. Sans trop en dévoiler sur ce personnage si profond, je peux simplement vous dire qu’elle est très mystérieuse et que l’on va la découvrir tout au long de la pièce.

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Que mettrais-tu en avant dans cette pièce ?

Je te répondrais un tout ; que ce soit la mise en scène, le texte, l’histoire en elle-même et ce que vivent ces personnages.

A qui conseillerais-tu cette pièce ?

À tout le monde mais je précise quand même que la pièce est interdite aux moins de 16 ans car, mon objectif étant de rester dans la réalité de ce qui se passe dans les prisons pour femmes, l’ensemble est assez hard. J’avais envie de dénoncer tout ça et faire découvrir au public cette triste réalité … Après tout, on ne sait pas grand-chose sur le milieu carcéral féminin… Je trouve cela dommage c’est l’une des raisons qui m’ont poussée à écrire.

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Qu’est-ce qui t’a motivé pour l’écriture de cette pièce ?

C’est une question que l’on me pose souvent et ce n’est pas évident d’y répondre. L’inspiration a été soudaine et je dois dire que j’aime beaucoup les huis clos au théâtre. J’avais envie de dénoncer le quotidien de ces femmes qui sont enfermées mais aussi parler de la solitude douloureuse à l’intérieur de chacune d’entre elles. Le milieu carcéral féminin est rarement traité au théâtre… Je me suis posée la question de savoir ce qu’un être humain devient, une fois privé de sa liberté. En tant qu’auteure, c’est hyper stimulant d’approfondir sur ce sujet et même en tant que comédienne. Quel honneur de travailler sur des personnages aussi profonds et avec de tels parcours de vie ! C’est un travail minutieux dans le jeu d’acteur. Cela a été un beau challenge pour moi.

Le film « La Taularde » a-t-il été une inspiration ?

Non, c’est le film « La Ligne Verte » qui m’a inspiré de par son univers mais aussi le personnage de Percy qui m’a aidé à dessiner celui de Amanda, la matonne.

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Où en est ton adaptation pour le cinéma ?

C’est une bonne question ! J’ai commencé le scénario d’un long –métrage pour ce projet mais je pense que je vais le mettre un peu de côté, afin d’écrire des mini épisodes de série. On me l’a conseillé et je pense que cela peut être intéressant puisque les gens sont assez basés là-dessus en ce moment. Il y aura bien évidemment beaucoup plus de personnages dans cette minisérie puisque nous sommes que trois sur scène dans la pièce. Je pense commencer par le format web avec pour objectif plus tard qu’elle passe en télé.

Tu mets en scène « Mascarades » de Marina Gauthier qui met en scène « La Petite Fille Vêtue De Rose ». Qu’est-ce qui t’a séduite dans sa pièce ?

C’est la profondeur du sujet. Marina est une jeune auteure qui aborde la solitude dans la pièce. J’ai été séduite par cet univers un peu « dark » qui fait écho au miens, mais également la touche d’humour qu’elle y ajoute. J’ai adoré le côté « Requiem For A Dream » avec derrière le petit peps de la sitcom « Une Nounou D’Enfer ». Je me suis dit que nous allions bien nous amuser !

Si tu ne devais garder qu’une de tes « casquettes » ; quelle serait-elle ?

Je dirais celle de comédienne car je m’éclate vraiment sur scène, j’y suis dans mon élément. C’est indescriptible ce que je ressens sur les planches face au public … Quel plaisir ! En tant que comédienne, je peux tout jouer… que ce soit du classique ou du comique etc..Mais ce qui me passionne, ce sont les personnages difficiles. J’aime pousser mes limites et mouiller ma chemise.

Coralie Miguel vous présente « La Petite Fille Vêtue De Rose » !

Comment inviterais-tu nos lecteurs à venir découvrir « La Petite Vêtue De Rose » au Théâtre Montmartre Galabru jusqu’au 10 mai ?

Les gens aiment la noirceur dans les histoires … mais je trouve cela dommage qu’ils n'aiment ça qu’assis chez eux dans un fauteuil devant la télévision … On peut aussi l’amener au théâtre. Chers lecteurs, si vous avez aimé « La Ligne Verte » et tous ces films un peu durs, avec de véritables leçons de moral,venez apprécier cela en direct avec de vraies émotions en face de vous. Je trouve qu’il y a un peu trop de comédies au théâtre, il faut qu’il y ait un peu plus de variété et je pense que c’est le bon moment pour venir nous découvrir.

J’en profite pour remercier Thaïs Lamothe qui incarne la matonne, Sevda Bozan qui joue ma codétenue : Gaëlle, mais aussi : Roxane Turmel, Sarah Scotté et Eléonore Hendriks qui sont nos alternantes, Marina Gauthier ma metteur en scène et Lyan Concept Prod qui fait la production car sans eux nous ne serions pas là.

Je dédie cette pièce à toutes ces femmes que l’on oublie parce qu’elles sont enfermées…J’aimerais rappeler également aux gens qu’il faut reprendre goût à la vie et aller de l’avant même quand on a un drame dans sa vie.

Commenter cet article