Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec Marie-Amélie Seigner à la veille de son concert Parisien !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Maripol

Photo Maripol

Pourquoi revenir avec un EP six ans après votre second album intitulé « Dans Un Vertige » ?

J’ai sorti « Merci Pour Les Fleurs » en 2005 et « Dans Un Vertige » en 2010, jusqu’à présent je dévoilais un album tous les cinq ans, j’ai juste un an de retard pour celui-ci. Etre temps, j’ai fait beaucoup de musique et notamment des DJ sets. J’ai fait beaucoup de choses notamment dans l’Electro mais elles ne sont pas encore sorties. J’écris, j’attends peut-être la rencontre mais cet EP précède la sortie d’un album en 2017 mais je dois dire que j’aime beaucoup le concept de l’EP et aussi des remixes.

Comment nous présenteriez-vous ces cinq nouveaux titres ?

Je trouve que ces titres sont tout à fait dans l’énergie dans laquelle je suis moi, Marie-Amélie, femme de 40 ans. J’avais envie de quelque chose de plus rythmique. C’est un condensé de ce qui s’est passé avant et de ce que je suis aujourd’hui.

Il y a deux collaborations, l’une avec Leonard Lasry et l’autre avec Jay Jay Johanson. Comment sont-elles nées ?

C’est Leonard Lasry qui a produit et réalisé l’album. Leonard m’a présenté Jay Jay Johanson et pour moi, cela a été une évidence. A l’origine, nous devions faire un duo Franco-Anglais mais Jay Jay a voulu chanter en Français. Quand il m’a envoyé sa voix, j’en ai eu les larmes aux yeux tellement c’était élégant. Jay Jay a une très belle diction Française et le texte d’Elisa Point est magnifique.

Photo Maripol

Photo Maripol

Vous semblez ne pas vous mettre de barrières. L’éclectisme est-il votre « devise » ?

Oui, bien sûr même s’il y a des choses que je ne ferais pas. Je n’ai pas de barrières effectivement, je fais des disques quand ça me plait même si je dois repartir de zéro. J’écoute toutes les musiques et je découvre tout le temps des choses nouvelles. J’aime beaucoup la Deep House, l’Electro, la Disco, le Funk, la Techno minimale, la chanson Française ; en revanche, je ne suis pas fan du Metal et je dirais que le Reggae possède un rythme qui ne fait pas partie de mon corps.

Pouvez-vous nous parler de la genèse de la chanson « Dans Les Bars Des Grands Hôtels » ?

Cette chanson a été écrite par Jérôme Attal. « Je me suis cramée, je suis caramel » est un gimmick qui me va bien. Cette chanson existe depuis quelques années, elle a eu une mélodie mais ce n’était pas la bonne. J’ai gardé cette chanson sur mon ordination et elle attendait tout simplement le bon moment.

Pouvez-vous nous parler de vos DJ sets ?

J’ai commencé à mixer après la sortie de mon premier album. L’idée de faire mixer des artistes venait de L’Hôtel Murano. J’y ai commencé, cela m’a plu et j’ai continué en faisant beaucoup d’événements un peu plus dans la mode. J’ai mixé hors de nos frontières notamment au Maroc, à Venise et à New York. En revanche, j’aimerais beaucoup développer les concerts à l’étranger et également faire des DJ sets au Japon.

Photo Grégory Gagan Paul

Photo Grégory Gagan Paul

Avez-vous toujours senti que la musique était votre voie ?

La musique a toujours été primordiale dans ma vie. J’ai toujours senti que j’étais attirée par la musique. A 4 ans, j’étais complètement abasourdie par Cloclo. Je me baladais partout avec ma cassette de Claude François et je saoulais d’ailleurs mes sœurs et mes parents avec ça. Ensuite, j’ai écouté Alan Parsons Project, Art Mengo, The Doors, … J’avais cette soif de musique, j’avais aussi la culture des mots et j’ai très vite commencé à écrire même si à l’époque, je composais des poèmes.

Vous verriez-vous prêter votre voix à des producteurs de DJS internationaux ?

Oui bien sûr ! Déjà en France, j’aimerais beaucoup collaboré avec Sébastien Tellier, The Avener, Kungs, Martin Solveig ou Bob Sinclar.

Rencontre avec Marie-Amélie Seigner à la veille de son concert Parisien !

Auriez-vous une envie de collaboration ?

J’aimerais beaucoup rencontrer Juliette Armanet et pourquoi pas travailler une ou deux chansons avec elle car j’aime beaucoup ce qu’elle fait !

Quels sont vos prochains projets ?

Je serais en concert demain chez Madame Arthur et ce mois-ci, je mixerais le 18 mars pour le Modzik au BHV Homme du Marais. Au printemps, je serais présente pour les 30 ans du Elle Déco. Je vais continuer à travailler sur mon album, je chante d’ailleurs déjà sur scène deux chansons qui y seront.

Commenter cet article