Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Cendres de Cailloux » au Théâtre La Boussole, nous y étions !

Publié le par Steph Musicnation

« Cendres de Cailloux » au Théâtre La Boussole, nous y étions !

Quatre comédiens habités vous emmènent de l’autre côté de l’Atlantique grâce au texte du dramaturge Québécois Daniel Denis.

« Cendres de Cailloux » parle d’amour, de destruction, de reconstruction après la mort et de vie tout simplement.

Les destins de Shirley, Coco, Clermont et Pascale vont se télescoper dans « Cendres de Cailloux » qui raconte sept ans de leurs vies entre petits bonheurs et déchirements.

Si le texte est fort, intéressant et peu banal, la vraie « valeur ajoutée » est la performance très Rock’n’Roll de Solène Gentric, Marie Mainchin, Franck Jouglas et Philippe Valmont.

Nous qui avions découvert Solène Gentric dans un tout autre registre, nous pouvons dire que son personnage de Shirley qui est à mille lieues de celui de Dominique dans la pièce « Tombé(s) Du Ciel ». C’est une performance bluffante et passionnée que livre Solène dans « Cendres de Cailloux », la comédienne ne semble même pas jouer la comédie mais vivre tout simplement comme si elle était vraiment Shirley et c’est ce qui fait la force d’un bon comédien.

Les quatre comédiens sont tous très bons, chaque personnage a son intérêt mais nous mentionnerons plus particulièrement celui de Coco joué par Franck Jouglas car c’est peut-être le personnage le plus torturé et le plus barré.

Le quatuor est criant de vérité et joue sans retenue et le spectateur est projeté littéralement à leurs côtés afin de vivre avec eux leurs aventures tantôt tendres tantôt plus brutes et ce qui est certain, c’est que « Cendres de Cailloux » ne laisse pas indifférent tant ce texte possède quelque chose de viscéral.

Commenter cet article