Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apprenez-en plus sur « Gutenberg Le Musical » grâce au comédien Sébastien Valter !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Gabrielle Malewski

Photo Gabrielle Malewski

Peux-tu nous en dire plus sur toi et sur ton parcours ?

Je suis comédien-chanteur et je suis originaire de la banlieue Parisienne. J’ai fait des études de charpente ; ce qui n’a aucun rapport ; et en parallèle j’étais guitariste. Après mon Bac, j’ai décidé de faire une école de musique orientée vers le chant. J’ai intégré Le Centre De Formation Vocale sous la direction de Richard Cross. Les coachings qui y étaient enseignés étaient très précis et variés, il y avait de la technique vocale, de la danse, expression scénique, du théâtre…Cette école n’était pas orientée comédies musicales et c’est moi qui m’y suis intéressé petit à petit afin d’y faire mon petit bout de chemin. Je suis également musicien et je fais de l’arrangement musical pour des artistes, pour des musiques de film ou encore des jingles radios. Je joue de la guitare et notamment un peu de piano et de basse. J’ai également formé le groupe Hungu avec Kevin Bugajski. En parallèle à tout cela, je suis co-compositeur du spectacle « Blanche-Neige Et Moi » avec le pianiste et arrangeur de « Gutenberg Le Musical », Sébastien Ménard.

Comment nous présenterais-tu « Gutenberg Le Musical » ?

C’est l’histoire de deux jeunes auteurs qui sont convaincus d’avoir écrit le meilleur spectacle jamais monté, ils veulent réaliser leur rêve et ils se donnent les moyens de le faire tous les deux sur scène avec un pianiste. Leur spectacle est basé sur l’histoire de Gutenberg l’inventeur des caractères d’imprimerie. Ils vont présenter leur spectacle à d’éventuels producteurs qui seraient présents dans la salle. Ils ne sont que deux mais ils s’aident de casquettes pour représenter tous les personnages, une trentaine au total. « Gutenberg Le Musical » est l’histoire de ces deux personnages touchants qui croient tellement en leur spectacle qu’ils se laissent submerger par leur propre histoire. 

Photo Stéfanie Robert

Photo Stéfanie Robert

Qu’est-ce qui t’a séduit en premier lieu dans ce spectacle ?

Je pense que c’était la performance. J’aime bien les défis et je suis très perfectionniste. J’aime me dire que je défends un spectacle assez particulier. Il y a beaucoup de manipulation de casquettes, c’est une véritable chorégraphie et c’est très rare de jouer autant de personnages et tout ceci sans sortir de scène. C’est un vrai cadeau pour un comédien-chanteur.

Quels seraient tes points communs avec le personnage de Gutenberg ?

J’interprète Gutenberg comme un super héros. Je ne dis pas du tout que je suis un super héros (rires) mais j’aime cet univers et ce côté chevalier des temps modernes qui revendique quelque chose, qui a envie d’inventer quelque chose et que les gens le retiennent. Je dirais qu’il y a un petit truc comme cela qui sort de moi et qui me rapproche de Gutenberg.

Photo Stéfanie Robert

Photo Stéfanie Robert

Il y a bon nombre de personnages dans ce spectacle musical mais vous n’êtes que deux sur scène. Où puisez-vous l’énergie nécessaire à une telle performance ?

Je n’en ai aucune idée (rires). Ce que je peux te dire, c’est que nous ne sortons pas du tout de scène durant les 1h20 de spectacle et que cela a été très difficile au début lors des répétitions car dans un spectacle lambda, on peut se reposer quand les autres jouent leurs scènes alors que pour « Gutenberg », c’est de la présence non-stop. Cela demande beaucoup de concentration. Les comédies musicales où il faut chanter, danser et jouer la comédie peuvent être assimilées à des sports de haut de niveau. Il faut essayer d’être sain, de faire attention à son hygiène de vie, également de s’échauffer corporellement, vocalement sans oublier l’articulation. C’est un travail de tous les jours où il faut entretenir tout cela. Je fais pas mal de sport à côté, ce qui m’aide assez (rires).

Pour quel personnage as-tu le plus d’affection ?

C’est dur de répondre mais je dirais quand même Gutenberg car il a été le plus difficile dans la création de personnage. Les autres personnages sont plus caricaturaux et plus cartoon. Gutenberg se rapproche plus de moi et il a fallu trouver comment le faire sortir du lot. C’est le personnage que j’ai le plus de plaisir à retrouver maintenant que j’ai trouvé ce côté super héros avec lequel je m’amuse.

Comment me parlerais-tu de ton comparse Philippe d’Avilla ?

Nous nous étions déjà croisés quelques fois et nous avions partagé quelques dates d’un spectacle sur scène mais nous nous sommes vraiment rencontrés grâce à « Gutenberg Le Musical » lors des auditions. Après plusieurs essais, nous sommes passés tous les deux et nous avons senti que quelque chose se produisait directement. Je te dirais que maintenant Philippe fait partie de mes amis proches, c’est un confident, quelqu’un sur qui je pourrais compter.

Photo Stéfanie Robert

Photo Stéfanie Robert

Un disque avec les chansons du spectacle est-il prévu ?

Ce serait super mais ce n’est pas prévu pour l’instant. Il existe un vrai faux medley assez déjanté sur le CD en Anglais de « Gutenberg » qu’il serait assez sympa de refaire en français !

As-tu des projets musicaux en dehors du théâtre ?

Oui car comme je suis arrangeur et compositeur, il m’arrive de faire des musiques pour des court-métrages mais aussi pour des artistes. Avec mon groupe Hungu, nous faisons de l’Electro-Trippy-Ethnic. La base est de l’Electro très commune, notre musique est également Trippy car nous avons un côté percussif très léger et Ethnic car nous mélangeons des sonorités d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie. Notre projet est en cours de développement et un Ep est en cour de préparation mais vous pouvez écouter sur Youtube notre remix de « Feel Good Inc. » de Gorillaz. Je fais également du doublage-chanté et travail assez régulièrement pour “La Garde du Roi Lion” sur Disney Junior

Photo D.R

Photo D.R

Toi qui as beaucoup joué dans des spectacles musicaux ; quel serait ton premier souvenir dans ce genre théâtral ?

Je me suis orienté vers la comédie musicale car je suis allé voir trois fois « Le Roi Lion » et cela a été une claque monumentale pour moi. Je me suis dit que je voulais vraiment faire ça et être sur scène comme eux à jouer la comédie en chantant et en dansant. « Le Roi Lion » m’a vraiment marqué.

Comment inviterais-tu nos lecteurs à te découvrir dans « Gutenberg Le Musical » ?

Il faut absolument venir voir ce spectacle car « Gutenberg Le Musical » est décalé, rempli d’humour et de sincérité. Nous ne sommes que deux comédiens sur scène avec un pianiste qui joue en live et nous proposons un spectacle qui a été créé à Broadway et qui a beaucoup tourné à l’étranger. « Gutenberg Le Musical » a été adapté pour le public Français avec beaucoup d’humour mais sans gommer la qualité Broadway. C’est une performance à aller voir et où il faut juste mettre ses soucis de côté et vous verrez, vous repartirez en vous disant que vous allez réaliser vos rêves !

Commenter cet article