Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chanteuse Cynthia Tolleron vous présente son duo DYADE !

Publié le par Steph Musicnation

La chanteuse Cynthia Tolleron vous présente son duo DYADE !

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Cynthia, je viens d’Arles dans Les Bouches-du-Rhône, je suis monté à Paris il y a 3 ans afin de faire le Cours Florent. Après y avoir étudié durant 2 ans, j’ai eu l’opportunité de rejoindre le casting de l’Opéra Rock « Le Rouge Et Le Noir ». C’est en arrivant à Paris que j’ai rencontré Julie avec qui je forme le duo DYADE. Nous nous sommes rencontrées dans une master classe et cela a matché directement entre nous, c’est de là qu’est née l’idée de vouloir créer ensemble.

Quelle est la signification de DYADE le nom du duo que tu formes avec Julie Fournier ?

Nous avons longtemps cherché un mot qui pourrait correspondre et définir qui nous sommes. Quand on nous regarde toutes les deux, il y a quelque chose de très complémentaire et en même temps, il y a pas mal de différences. Nous avons trouvé le mot dyadique en premier lieu, le mot était sympa et il était aussi joli au niveau typographique. Ce mot nous a mis sur la direction du mot dyade qui symbolise deux principes opposés qui se complètent et toutes les définitions nous correspondaient.

Photo Marion Colombani News Feed

Photo Marion Colombani News Feed

Comment nous parlerais-tu de ta partenaire ?

Je dirais que Julie est quelqu’un qui a beaucoup de principes, elle sait ce qu’elle veut et elle est très organisée alors que moi, je vais être vachement bordélique. Elle apporte un peu plus de rigueur dans notre duo. Elle arrive à avoir un côté très sérieux alors qu’en parallèle nous rigolons beaucoup toutes les deux. Je dirais que Julie possède également un côté très pétillant et sensuel.

Quelle a été votre intention en reprenant « Tout Donner » de Maître Gims ?

A la base, nous avions entendu ce titre à la radio avec la prod originale. La mélodie nous avait interpellé. Le texte est très accessible, il y a quelque chose de franc et de sincère. Nous sommes allés voir sur Youtube s’il existait des versions en acoustique de Maître Gims et nous avons trouvé un passage de l’artiste en guitare/voix dans « On N’Est Pas Couchés » et c’était bluffant. Maître Gims a quelque chose de très fort et nous avons eu un coup de cœur immédiat. Dès le lendemain, nous nous sommes mises au piano chacune de notre côté et nous avons apporté une touche plus féminine et de la douceur au titre. Nous avons ralenti le tempo et ajouté plus de profondeur au titre qui est plus rythmique à l’origine.

Photo Marion Colombani News Feed

Photo Marion Colombani News Feed

Peux-tu nous en dire plus sur l’univers que va proposer DYADE ?

Nous aimons bien le côté Pop Electro. Nous voulons proposer quelque chose de populaire avec des influences du moment et tout sera écrit en Français. Nous mettons un point d’honneur à utiliser cette belle langue. Nous voulons offrir au public quelque chose d’accessible sans tomber dans une proposition trop légère. DYADE ne sera pas trop Indé.

Vous travaillez actuellement sur votre premier album. Allons-nous retrouver vos propres titres ou allez-vous collaborer avec des auteurs ?

Pour DYADE, nous sommes toutes les deux auteurs, compositeurs et interprètes mais au fur et à mesure, nous avons rencontré des équipes avec qui nous travaillons et qui ont compris notre univers et notre identité. Il y aura toujours notre petite touche sur les morceaux car nous y tenons et c’est important pour nous.

Tu es au casting de l’Opéra Rock « Le Rouge Et Le Noir ». Qui est ton personnage ?

J’interprète Elisa la femme de chambre de Madame de Rênal. Je tombe amoureuse du personnage principal dans cet Opéra Rock. Julien Sorel est de la même condition sociale que moi mais il vise directement le top. Je fais comprendre à ma patronne que j’aime bien ce garçon et au lieu de m’arranger les choses avec lui, elle me la met à l’envers puisque c’est elle qui va vivre une histoire avec lui (rires). Pour me venger, je la trahis en écrivant une lettre anonyme. Je peux t'annoncer que " Le Rouge & Le Noir " sera de retour à Paris dès le 15 Novembre avant une tournée dans toute la France à partir de Mars 2018.

Photo Laurent Seroussi

Photo Laurent Seroussi

Quel autre personnage du spectacle aurais-tu aimé incarner ?

J’aime bien le personnage de Madame de Rênal mais il faut avoir une certaine maturité et Haylen est parfaite dans ce rôle. Je trouve son solo de fin magnifique, elle libère tout et il y a une belle sensibilité dans ce rôle.

Te sens-tu plus chanteuse ou comédienne ?

C’est une bonne question car j’aime vraiment beaucoup le théâtre qui me tient à cœur et j’espère à l’avenir y avoir des projets. En même temps, je me trouve à ma place en tant que chanteuse et en tant que musicienne et d’autant plus avec Julie car nous avons ce projet à défendre et porter loin.

Quel a été « le déclic » pour te lancer professionnellement dans la musique ?

J’écoutais beaucoup de musique quand j’étais petite et je me suis rendue compte à partir du collège que j’aimais bien chanter. Au lycée, j’ai opté pour une filière STI arts appliqués et au moment de faire des choix post BAC, je me suis dit qu’il fallait que je tente et mes parents m’ont beaucoup soutenu. Cela m’a motivé pour faire le Cours Florent et voir aussi comment me développer dans la musique mais chaque chose en son temps !

Va-t-on bientôt retrouver DYADE en live ?

Nous avons fait pas mal de concerts l’année dernière afin de tester des choses. En ce moment, nous sommes dans une construction d’un vrai répertoire. On espère pouvoir le présenter à partir de septembre 2017 quand nous aurons quelque chose de vraiment construit mais d’ici là, nous proposerons plusieurs covers afin de donner des petits aperçus de notre univers.

Photo Nicolas Le Forestier

Photo Nicolas Le Forestier

Commenter cet article