Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec la chanteuse Mtatiana qui vient de sortir « La Garce » son nouveau single !

Publié le par Steph Musicnation

Rencontre avec la chanteuse Mtatiana qui vient de sortir « La Garce » son nouveau single !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je suis chanteuse, interprète, auteure et compositrice. Je suis également comédienne. A travers mes chansons et mon style un peu rétro chanson Française, j’incorpore vraiment une interprétation un peu théâtrale pour rentrer dans les personnages que je créé.

Qu’est ce qui caractériserait ton univers ?

Il y a ce côté théâtral justement mais aussi un côté très pin-up qui est vraiment assumé. J’aime beaucoup la période des années 50 et je suis fan de Marilyn Monroe. J’avoue posséder des formes et ce personnage m’a vraiment aidé à m’assumer mais au sein de quelque chose de plus moderne.

Tu as participé à Rising Star. Que gardes-tu de cette aventure ?

C’est une aventure qui m’a permis de devenir un peu plus forte. C’est dur d’assumer ses choix et de ne pas bouger de ses objectifs sans être dévié par intérêt pour autre chose. Avec beaucoup de gentillesse mais parce que c’est leur travail, les équipes ont tendance à te conseiller mais il ne faut pas perdre de vue pourquoi on est là et assumer vraiment ce que l’on est. Cette émission m’a permis également de rencontrer beaucoup de belles personnes et de faire beaucoup de concert surtout en région Centre. Cela a été une très belle expérience pour moi.

Rencontre avec la chanteuse Mtatiana qui vient de sortir « La Garce » son nouveau single !

Pourquoi avoir baptisé ton premier EP « Psyché-Délice » ?

On ne m’avait posé cette question ! Quand Anthony Giordano et moi avons composé cet EP, nous sommes partis dans plein de bruitages. Pour « Brune Blonde » qui a été mis en images, toute la rythmique derrière n’a été réalisée qu’avec des bruitages comme par exemple des cuillères dans des tasses. Le côté psyché pour moi venait de toute cette folie que nous mettions dedans à chaque séance quand nous trouvions des sons un peu bizarres et je trouvais cela délicieux de faire vraiment ce que j’aimais et d’avoir la chance de pouvoir en vivre tout en prenant le temps de créer. « Psyché-Délice » résulte du côté un peu bizarre de la création et de l’artiste avec en même temps toutes ces petites gourmandises que l’on rajoutait car nous aimions cela !

Comment vois-tu cet EP par rapport au prochain ?

Je pense que cet EP a été pour moi une façon de me trouver et un moyen de pouvoir démarcher. Le nouveau single « La Garce » est un plus moderne et assumé. Prochainement, j’aimerais beaucoup aboutir les choses scéniquement parlant. Je sens que cela avance petit à petit, je n’ai pas envie de lâcher les choses car j’y crois vraiment. Dans mon prochain EP, j’aimerais y aller sans barrières et en lâchant prise.

Photo M&S Photography

Photo M&S Photography

Que s’est-il passé pour durant un an et demi qui marque le temps écoulé entre ton premier EP et l’arrivée de « La Garce » ?

Il y a eu pas mal de nouveaux textes et les concerts ont beaucoup servi. J’ai trouvé mon identité et également ce qui me convenait le mieux pour la scène visuellement parlant. Il y a eu beaucoup de répétitions avec les musiciens pour réarranger et trouver les morceaux qui m’allaient le mieux. Nous sommes arrivés à « La Garce » car c’est le titre qui rencontrait le plus de succès dans les concerts et nous avons voulu en faire quelque chose de très original visuellement.

Quelle est l’histoire de ce nouveau single ?

« La Garce » est l’histoire d’une femme qui peut paraître un peu antipathique au départ car elle se joue des hommes et parce qu’elle est très sure d’elle mais elle s’amuse. Un jour, elle rencontre celui qui pour elle est l’homme de sa vie et l’homme parfait même si la perfection n’existe pas. Elle se projette vraiment dans cette relation et on finit par s’attacher à elle car cet homme va la laisser tomber, il rigole et le jeu s’inverse. Elle va en pleurer mais elle décide de se venger en prenant le dessus. Elle va se jouer de lui à son tour. C’est un jeu et un personnage assez rigolo à interpréter pour moi car il est un peu foufou et coriace.

Rencontre avec la chanteuse Mtatiana qui vient de sortir « La Garce » son nouveau single !

Donne-t-il la couleur de ton prochain disque ?

Je ne sais pas encore car j’aimerais faire évoluer les choses en restant dans cette trame un peu swing mais en y incorporant des sons nouveaux. J’aimerais que le clip et ce single « La Garce » donnent lieu à des rencontres et que ces personnes m’apportent de nouvelles choses. Je n’ai pas trop envie encore de savoir ce que je vais faire ensuite afin d’en garder la surprise.

Peux-tu nous parler du clip ?

Le clip a été réalisé par Arnaud Bayssat qui a totalement écrit le scénario et il a été tourné en banlieue Parisienne dans des grands locaux qui nous ont été prêtés. Ce clip a été produit par l’association de mes parents La Clique et par la mairie d’Orléans qui m’ont beaucoup suivi suite à Rising Star. J’ai fait confiance à Arnaud, je suis l’ai juste dit que je voulais que ce clip soit moderne, très pop et coloré dans le visuel car la chanson n’est pas pop dans le côté commercial. Nous avons évolué sur des fonds verts et beaucoup de décors et de situations ont été créés. Le côté dessin qui était la ligne conductrice de l’EP par rapport à la pochette a été gardé et Arnaud a créé ce dessin à l’arrière avec Dada qui est également l’un de mes musiciens. Pour ce clip, Yohann Tété s’est occupé des chorégraphies et j’ai eu 25 artistes en place et 25 techniciens hors plateau. Cela a été un très gros projet et j’ai reçu beaucoup de soutient de la part de beaucoup de personnes qui croyaient en mon projet et qui ont misé dessus. Je tiens beaucoup à ce clip car c’est vraiment une démonstration de l’amour et de l’amitié qu’il y avait autour de moi de la part des gens qui me soutiennent et cela me permet d’avoir des ailes pour la suite.

Photo M&S Photography

Photo M&S Photography

Qui retrouve-t-on dans tes influences ?

J'aime beaucoup Marilyn Monroe mais également Imelda May qui est une chanteuse de rockabilly. Je te citerais Carmen Maria Vega avec qui est eu la chance de travailler sur « Mistinguett », j’aime son côté rock n roll et un peu interprète théâtral. Cinématographiquement, je n’ai pas d’artistes en particulier à te donner mais je te parlerais plutôt de période, celle des années 30-50 où les femmes étaient vraiment glamour et classes. Je m’inspire beaucoup de mes grands-mères qui sont toujours aussi coquettes.

Quels sont tes prochains projets ?

Je passe beaucoup d’auditions pour la rentrée, j’aimerais trouver un spectacle de comédie musicale afin de pouvoir être sur scène et faire venir des gens pour qu’ils puissent m’écouter. Je vais démarcher avec « La Garce » pour pouvoir avoir des scènes sur Paris mais aussi dans des festivals. Mes projets à plus ou moins court terme seraient de me faire connaître en tant qu’artiste indépendante et en tant que comédienne.

Commenter cet article