Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Seul Mon Amour Est Eternel » au Théâtre Clavel, nous y étions !

Publié le par Steph Musicnation

« Seul Mon Amour Est Eternel » au Théâtre Clavel, nous y étions !

Le pitch de cette comédie gayment dramatique (comme le dit si bien l’accroche) était attirant mais le résultat l’est encore plus.

Régis Herbuveaux a écrit une pièce qui ne manque pas de surprises et elle tient le spectateur en haleine durant 1h30.

L’auteur a su doser habillement humour et drame pour offrir au public une pièce réussie interprétée par quatre très bons comédiens.

Paul ( Régis Herbuveaux ) et Vivien ( Benjamin Plouvier ) viennent de se marier et ils emménagent dans un appartement juste au dessus de chez Virginie la mère de Paul ( Françoise Levesque ) qui est plus qu’envahissante. Un ménage à trois non désiré commence alors. Virginie qui ne manque pas de ressources va faire entrer Simon ( Fabien Le Mouël ) un jeune gay rejeté par sa famille dans la vie du couple… Bon nombre de péripéties vont s’en suivre et on se rend compte que certains personnages ont deux facettes et leur vrai visage se dessine au fur et à mesure mais nous ne vous en diront pas plus pour garder du mystère !

Françoise Levesque incarne une mère machiavélique que l’on croirait tout droit sortie de « Psychose » et elle est un atout indéniable dans cette pièce.

Fabien Le Mouël incarne l’élément perturbateur et on découvre ses talents d’acteur dans plusieurs scènes où il peut le laisser s’exprimer pleinement. Le comédien offre une belle composition lors du diner où Simon raconte son histoire.

Régis Herbuveaux défend totalement son texte et le couple qu’il forme avec Benjamin Plouvier est très crédible et éloigné des stéréotypes et c’est également un autre atout.

« Seul Mon Amour Est Eternel » est rythmée, captivante et il y a une belle unité entre les comédiens et quand les lumières se rallument, on aurait envie qu’une suite soit écrite afin de savoir ce qui pourrait se passer ensuite…

Commenter cet article