Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec Lao Ra la nouvelle sensation pop tropicale !

Publié le par Steph Musicnation

Photo JMMB

Photo JMMB

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Lao Ra, je viens de Bogota en Colombie mais je vis à Londres maintenant. Je suis chanteuse, j’écris mes chansons et je joue un peu de piano et de guitare mais pour être honnête je ne suis pas très douée et c’est pour cela que je préfère juste chanter et faire le show sur scène (rires).

Qu’est ce qui t’a amené dans l’industrie musicale ?

Quand j’étais plus petite, j’étais assez obsédée par MTV. J’ai trois frères plus âgés que moi et tous regardaient MTV alors que moi j’aurais aimé regarder les cartoons. J’ai grandi en regardant les pop stars à la télévision et j’ai voulu faire partie de ce milieu artistique. J’ai commencé à jouer dans un groupe punk durant mes études et à la fin de celles-ci, je suis venue à Londres. J’y ai écrit des chansons, fait des démos, eu quelques groupes et j’y ai rencontré mon producteur qui m’a aidé à développer mon son et me voici !

Quels seraient les trois mots qui te définiraient le mieux ?

Sauvage, tropicale et ananas (rires).

Photo JMMB

Photo JMMB

Qu’exprimes-tu dans ta chanson « Jesus Made Me Bad » ?

Quand j’ai commencé à écrire cette chanson, je ne me doutais pas que cela allait véhiculer un message aussi grand. C’était une chanson personnelle sur le fait que je pense qu’il y a toujours une part de mal en chacun de nous. Comme je viens de Colombie, la religion est là-bas très présente et cette chanson évoque le fait que la religion nous dit ce qui est bon ou ce qui ne l’est pas mais « Jesus Made Me Bad » n’est pas une chanson anti religion, c’est plus quelque chose de personnel, j’aime être mauvaise, pourquoi serais-je gentille tout le temps ? C’est sympa d’être mauvaise !

Comment présenterais-tu ton premier EP ?

C’est un EP composé de trois chansons et de la version Espagnole de « Jesus Made Me Bad » qui s’intitule « Jesus Me Hizo Asi » ce qui sonne très sexy. Les chansons abordent différents sujets très personnels. Je dirais que cet EP possède un son alternatif pop et tropical qui déchire.

Pourquoi as-tu choisi d’enregistrer une version Espagnole de ta chanson « Jesus Made Me Bad » ?

Je suis Colombienne et l’Espagnol fait partie intégrante de moi. J’avais envie d’enregistrer ce titre en Espagnol et ça a été très cool à faire.

Rencontre avec Lao Ra la nouvelle sensation pop tropicale !

Quel est le message contenu dans le titre « Daddy Issues » ?

Cette chanson parle de la figure du père et plus spécialement en Amérique du Sud. Le père ramène l’argent à la maison mais trouve-t-il réellement sa place dans le foyer, sait-il dire je t’aime à ses enfants, est-il froid avec eux ?... Cette chanson parle de cela car beaucoup de pères ont créé des générations de femmes qui ne savent pas comment être traitées par les hommes ni comment agir avec eux. Les relations que tu as avec tes parents dès ton plus jeune âge affecte des relations pour le reste de ta vie. Si tu as été élevé par quelqu’un de froid et de distant, tu as de grandes chances de reproduire toi aussi le même schéma.

Comment décrirais-tu cette chanson sur le plan musical ?

Je dirais que c’est une chanson catchy et pop qui parait un peu effrontée.

Travailles-tu sur un album ?

Oui, je suis en train de l’écrire moi-même et je travaille dessus avec différents producteurs. Cela représente beaucoup de travail en studio ! Je pense qu’il verra le jour au début de l’année prochaine.

Rencontre avec Lao Ra la nouvelle sensation pop tropicale !

Quels thèmes voudrais-tu développer dans ce LP ?

Il y aura un peu de tout mais cela sera toujours quelque chose de personnel. Je pense que le concept général aura à voir avec une sorte de Girl Power, on y retrouvera ce qui me torture et aussi les rapports hommes-femmes.

Quels artistes appellerais-tu des influences ?

Il y en a tellement ! Je pourrais te citer Gwen Stefani, Madonna, MIA, Santigold, Rihanna…Que des nanas cools !

Qu’aimerais-tu dire au public Français ?

Et bien les gars, j’espère que vous allez gagner l’Euro ! Allez les bleus (en français) (rires). J’espère revenir vous voir très bientôt pour faire plus de concerts et que ma musique trouve un écho dans votre pays !

Commenter cet article