Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Kainoun Salvatore

Photo Kainoun Salvatore

Comment nous présenterais-tu ton nouveau single « Summer Rain » ?

C’est un single qui devait sortir normalement à la rentrée et un autre titre aurait du paraître au printemps mais nous avons eu du retard. On s’est dits que si « Summer Rain » sortait en 2017, le son serait trop daté. Soit « Summer Rain » sortait maintenant, soit je le jetais et comme c’est un titre que j’aime bien et sur lequel j’ai eu de bons retours, on a pris la décision très rapidement de le sortir. Musicalement, ce titre est très différent de mes précédents titres, il est beaucoup moins club. En 4 ans d’electrodance, j’en ai fait le tour, j’ai eu besoin de faire une pause, j’avais envie d’évoluer, d’aller vers quelque chose de plus urbain et de plus pop. Il fallait trouver un second souffle avant de commencer à tourner en rond.

Peux-tu nous raconter le tournage du clip illustrant « Summer Rain » ?

Le clip a été tourné en Thaïlande par Wise Lama et il est également très différent visuellement par rapport à ceux illustrant le premier album. La réalisatrice est une amie qui a été primée plusieurs fois aux Etats-Unis et à Hong-Kong. L’exigence principale du clip n’était pas d’avoir forcément une histoire. On est sur quelque chose au niveau des images qui accompagne peut-être plus la musique. Je n’apparais pas dans le clip, il y a deux comédiens Thaïlandais. C’est une histoire d’amour entre un garçon et une fille mais sans grandes effusions sentimentales. Cela reste assez urbain, ils sont habillés très sport, il y a des passages de danse assez désynchronisés par rapport au titre mais c’est fait exprès. Cette différence visuelle est voulue car le titre est différent, la pochette du single est différente, c’est pour marquer que c’est quelque chose d’autre commence car on ne peut toujours faire la même chose même si cela ne veut pas dire que je ne referais pas des clips cinématographiques par la suite.

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Il y a une nette évolution musicale par rapport à ton premier album « Once Upon A Time ». Peux-tu nous expliquer cette envie ?

L’envie vient du fait que le deuxième album qui est en préparation ne sera pas du tout electro. Il y aura peut-être deux titres dans le même style que « Summer Rain » avec des petites touches électroniques mais nous allons être vraiment dans quelque chose de pop avec de vrais instruments tels que du violon, de la guitare, du piano, de la batterie, de la basse…

Ton second album est-il en bonne voie ?

Il faut savoir évoluer à un moment donné et nous avons commencé à travailler sur l’album depuis le mois de novembre mais je veux prendre mon temps. Pour cet album, il y a beaucoup de séance en studio et cela ne se produit pas de la même façon que de l’electrodance.

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Quelles confidences pourrais-tu nous faire quant à sa composition ?

Cinq existent déjà, quelques-uns sont encore en démos et je peux te dire qu’il sera 50% Français, 50% Anglais. J’ai un nouveau producteur sur ce projet qui veut voir cet album partout selon ses termes. Je peux également te dire que pour l’instant tous les interprètes sont Français même si certains chantent en Anglais. Dans ce second album, on va retrouver le titre « Ouvre Les Yeux » qui va ressortir à la rentrée dans une nouvelle version avec un nouveau clip et il y aura des nouveaux remixes. Visuellement ce nouvel album sera différent, il n’y aura plus de dessins, on part sur quelque chose de plus mature avec de vraies photos.

Peux-tu nous parler de l’aventure « Sunlight » ?

« Sunlight » était, je pense, le titre le moins electro de l’album. J’étais un peu fatigué de la promotion d’« Ultra Wave » car elle a été très longue, l’univers de ce titre était sombre et j’avais envie d’aller vers quelque chose de plus solaire afin de terminer l’exploitation de ce premier album. Puisque tout le thème visuel de l’album était en bande dessinée, je trouvais ça sympa de terminer avec un clip en dessin animé. J’ai cherché des réalisateurs sur Internet et j’ai découvert le travail d’Ahmed Elmatarawi. Je lui envoyé un mail en expliquant ma démarche et il m’a répondu qu’il en serait très content car pour lui ses films ne peuvent pas vivre sans musique. Je l’ai vraiment laissé travailler et je pense qu’il a vraiment donné de la lumière à mon univers et il a su utiliser le thème de la chanson pour en faire quelque chose de différent visuellement avec cette notion de partage. Cela a été une très belle surprise quand j’ai découvert le clip pour la première fois.

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Qui est Mio ?

Mio aurait pu être imaginé par les studios Pixar. Visuellement, je dirais qu’il se rapproche un peu du dessin animé « Les Nouveaux Héros ». Mio est un petit personnage blanc très arrondi. Pour la petite histoire, Mio aurait dû arriver sur cette planète en montgolfière. Ce petit personnage est à la recherche d’eau. Il est vraiment dans sa recherche et il ne regarde pas tellement ce qui se passe autour de lui. J’aime beaucoup cette scène à la fin du clip où il regarde la dernière goutte d’eau dans la tasse et qu’il se dit à quoi bon. Il la donne à la plante à côté et cette plante se déploie et le mène jusqu’au nuage afin qu’il puisse boire cette eau qu’il a tant cherché.

Tu as gagné en mars dernier un prix pour le clip d’« Ultra Wave ». Peux-tu nous en parler ?

Cela a été une surprise totale et inattendue car nous n’avions pas été informés des nominations. Je regardais un peu ce qu’il se disait sur moi sur Google et je suis tombé là-dessus. Le clip d’« Ultra Wave » était nominé dans ces awards pour la meilleure vidéo bisexuelle mais aussi meilleur clip Français. Je serais incapable de te dire comment ils sont tombés dessus. « Ultra Wave » a gagné l’un des deux prix, c’est une belle reconnaissance pour le travail du réalisateur Antoine Lhonoré-Piquet qui a vraiment beaucoup travaillé sur ce beau clip.

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Quand on suit ton parcours, on a l’impression qu’enfin les radios se bougent de plus en plus…Suis-je dans le vrai ?

Oui mais c’est à force de travail et de ne pas les lâcher (rires). Si on parle en national sur des grosses radios toujours pas mais je suis dans une optique où ce n’est plus une priorité en tant concernant qui vient de sortir. On se lasse d’envoyer des titres à radios qui ne jouent pas le jeu et on a pas envie d’insister plus que cela. En province, en régional, cela coule assez facilement et je n’ai aucun problème depuis 3 ans. Ne dit-on pas qu’il faut savoir contourner le bois pour arriver où l’on veut arriver !

As-tu des remixes en cours ?

Non, je n’en ai pas pour le moment, je suis le nez en plein dans l’album et cette pause me permet de prendre du recul sur le projet. J’ai eu quelques déceptions et puis je n’en ai pas spécialement envie. Il faut que des choses tiltent et donnent envie de travailler avec tel ou tel artiste.

Tom York vous présente son nouveau single et ses prochains projets !

Quels sont tes derniers émois musicaux ?

C’est une bonne question…Je te dirais le dernier album de Mylène Farmer que j’écoute encore beaucoup, il y a également Angelika Dusk une artiste Grecque avec qui j’aimerais beaucoup travailler, le dernier album de Hurts que j’ai écouté mais que je n’ai pas acheté car je les retrouve de moins en moins, j’ai l’impression d’écouter du Coldplay. J’ai été un peu déçu par le nouveau titre de Pink mais j’attends vraiment son prochain album. Pour être honnête, je n’ai pas écouté beaucoup de choses récemment, je n’écoute pas la radio et je regarde peu la télé.

Quels sont tes prochains projets ?

Outre la préparation de mon second album, je suis en contact avec un promoteur Grec pour monter des concerts là-bas, à suivre donc…

Commenter cet article