Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec le comédien Clément Filluzeau à l’affiche de la pièce Adopte Un Boulet.Com !

Publié le par Steph Musicnation

Photo Jerôme Tripier Mondancin

Photo Jerôme Tripier Mondancin

Clément Filluzeau donne de sa personne dans la pièce de Marjorie Falusi intitulée Adopte un Boulet.Com, le comédien est drôle et donne envie de le suivre dans ses projets à venir.

Il vous parle de son parcours, de la pièce et de sa rentrée…

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Clément Filluzeau, j’ai 31 ans et je suis comédien depuis 4-5 ans environ.

J’ai suivi une formation au Studio International Des Arts De La Scène durant 3 ans et depuis je suis présent sur plusieurs projets théâtraux qui se jouent régulièrement.

Peux-tu nous présenter ton personnage dans la pièce ?

Je joue le rôle de Mehdi alias Mehdi 007, mon personnage est gay et très efféminé, c’est un peu la caricature de la grande folle.

J’ai été plus ou moins embauché en tant qu’ami de Marjorie qui essaye d’écrire une pièce pour draguer et rencontrer son amie Fiona qui est une nana qui recherche l’amour depuis un petit moment.

Je suis quelqu’un de vraiment extravagant dans la pièce Adopte Un Boulet.Com, je suis vraiment dans la grande caricature aussi bien dans la démarche que dans la voix.

J’adore mon petit chien, c’est ma vie, il est même plus important que mes hommes (rires) ; j’ai mon copain actuel avec qui je joue mais on apprend aussi que j’ai plus ou moins une relation avec le toiletteur pour chiens (rires).

Mehdi n’est donc pas quelqu’un de très stable !

As-tu toujours évolué dans le comique ?

Le comique est mon emploi même si en sortant de ma formation je n’ai pas que fait du comique, j’ai joué notamment Saint-Exupéry dans « Le petit prince » à la comédie saint-michel, ainsi qu’un peintre juif qui se cachait et qui essayait de vivre tant bien que mal dans une pièce relatant l’après-guerre. Mais actuellement la plupart des pièces dans lesquelles je joue sont dans le registre comique.

Rencontre avec le comédien Clément Filluzeau à l’affiche de la pièce Adopte Un Boulet.Com !

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire ce métier ?

Je suis quelqu’un de très rêveur et je suis toujours un peu dans les étoiles.

J’ai commencé à travailler dans l’informatique car je suis friand de jeux vidéo, je suis un vrai bon geek mais je voyais que ça ne marchait pas vraiment et que j’allais plus me faire exploiter qu’autre chose et que j’allais mal le vivre.

Je me suis dit quitte à faire quelque chose où on ne gagne pas beaucoup et où ce n’est pas facile tous les jours, autant faire quelque chose qui me plait vraiment.

J’avais fais du théâtre auparavant dans une association en tant qu’amateur et ça avait été une vraie révélation, plus j’y passais de temps mieux c’était et quand j’ai quitté mon taf dans l’informatique ma meilleure amie m’a dit pourquoi tu cherches ce que tu vas faire, tu le sais déjà, lances toi dans le théâtre, je l’ai suivie dans une formation pour essayer et j’ai adoré.

Si on reprend le sujet de la pièce Adopte Un Boulet.Com, que penses-tu des rencontres sur Internet ?

Je ne suis pas très rencontres sur Internet, je pense que c’est un petit côté vieux jeu chez moi, j’ai du mal à y croire mais je devrais peut-être m’y mettre car en ce moment c’est un peu le calme plat (rires).

Je n’aime pas trop le principe de se décrire derrière un écran, pour moi c’est un autre monde, c’est quelque chose de purement virtuel, Internet est vraiment différent du monde réel même si avec Facebook on s’en approche et qu’on reste très proches de nos vies avec.

Il y a toujours une part sublimée et je suis plus à vouloir voir les choses vraies, j’ai du mal à discuter avec les gens sans les voir car j’aime bien les petites choses physiques qui sont particulières chez les gens.

Je trouve cela difficile de trouver des sujets de discussions sans connaître la personne, sans la voir ni avoir une vraie interaction.

Rencontre avec le comédien Clément Filluzeau à l’affiche de la pièce Adopte Un Boulet.Com !

Qu’est ce qui t’a attiré dans la pièce ?

Au départ, j’avais auditionné pour le rôle de Damien, je voulais jouer une pièce avec l’accent Marseillais et finalement on a vu que le rôle de grande folle me convenait mieux et j’ai trouvé assez drôle le côté décalé.

L’écriture est assez punchline, j’ai vraiment retrouvé l’écriture d’un one man dans celle de Marjorie et c’était assez original de jouer dans une pièce qui à l’origine n’était pas mon style de théâtre, c’était une façon de m’y essayer et cela marche bien.

Comment présenterais-tu Marjorie Falusi ?

J’ai connu Marjorie via l’audition, je dirais que c’est une nana bosseuse et très fonceuse.

Elle a beaucoup de projets et elle s’y donne à 100%, elle ne s’arrête pas à ce qu’elle ne connaît pas, elle fait les choses et c’est une grande qualité.

Je n’ai pas encore eu le temps mais j’aimerais beaucoup la voir jouer dans ses rôles classiques mais je l’ai vu dans son one woman show et elle m’a bien fait marrer.

Quel est ou quels sont tes modèles dans le métier ?

Je ne pourrais pas vraiment citer d’artistes car mon gros problème est que je ne retiens vraiment jamais les noms et les prénoms.

Il y a des personnes que j’admire mais que je n’ai jamais été voir comme Fabrice Luchini, j’adore le personnage et ce qu’il incarne mais je ne pourrais pas dire que c’est un modèle.

J’aime l’idée que je me fais de son travail, il y a beaucoup de choses qui passent dans son phrasé alors que moi je dois faire attention car je m’exprime très rapidement.

Rencontre avec le comédien Clément Filluzeau à l’affiche de la pièce Adopte Un Boulet.Com !

Comment donnerais-tu envie à nos lecteurs de venir voir la pièce ?

C’est très simple, c’est le meilleur moyen pour passer un bon moment !

Quand on va voir un one man show, il n’y a qu’une personne pour se marrer et là vous en avez trois.

C’est une pièce proche du public où on rigole avec les spectateurs, on ne s’ennuie pas, c’est toujours rythmé.

L’histoire est bien délirante et les trois personnages sont extravagants, tout est réuni pour bien s’amuser.

Tu fais un strip-tease remarqué dans la pièce, as-tu suivi un entraînement particulier ?

(Rires)

Non pas d’entraînement particulier, je me suis vraiment lâché en faisant un peu comme je voulais aux répétitions et Marjorie m’a demandé de faire quelque chose de complètement foiré pour faire rire.

Du coup, je me suis inspiré de moi dans la caricature du mec qui essaye de se réveiller le matin et qui tente d’enfiler ses fringues et que c’est la cata, sauf que je le fais à l’inverse, j’enlève tout.

Ma prof de danse est venue me voir mais elle ne peut pas trop se dire que ses cours ont eu l’effet escompté parce que je ne donne pas dans les beaux gestes.

Quels sont tes prochains projets ?

Je vais jouer le 25 septembre à 20h30 au Centre Culturel de Saint-Germain Laprade (près de St Etienne) pour la pièce Bon Anniversaire Ou Pas qui est une pièce écrite par Thibaut Marchand et mise en scène par Leah Marciano qui gère les productions WelkinLights.

Avec cette même production, je vais jouer dans la pièce Meurtres à Cripple Creek qui reprend à partir du 20 septembre au Théâtre Le Proscenium.

J’y interprète le rôle d’un inspecteur un peu raté qui va enquêter sur deux meurtres dans un hôtel d’une petite ville perdue au fin fond des Etats-Unis.

C’est une comédie pleine d’humour, de surprises et de gags et la pièce est éligible aux Petits Molières.

Ce sont mes deux projets à la rentrée et j’aimerais en trouver un troisième pour compléter mon temps libre !

Rencontre avec le comédien Clément Filluzeau à l’affiche de la pièce Adopte Un Boulet.Com !

Commenter cet article